amonceler

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIIe siècle) De l’ancien français amonceler, apparenté à monceau.

Verbe Modifier

amonceler \a.mɔ̃.sle\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’amonceler)

  1. Réunir des objets en grande quantité, en formant un tas.
    • Le vent amoncelle le sable sur la grève.
  2. (Pronominal) S’entasser, s’accumuler.
    • Au loin, dans le nord-ouest, des nuages s’amoncelaient. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 230 de l’éd. de 1921)
    • Soudain une épidémie de typhoïde ravagea le village. Coup sur coup, les morts s’amoncelaient. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans « Trois contes de l’Amour et de la Mort », 1940)

NotesModifier

Conjugaison avec l’orthographe traditionnelle antérieure à la réforme de 1990: j’amoncelle.
Conjugaison avec l’orthographe préconisée depuis 1990: j’amoncèle.

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Verbe dérivé de amoncier avec le suffixe -eler ou dérivé de monceler avec le préfixe a-.

Verbe Modifier

amonceler \Prononciation ?\ transitif

  1. Élever.

RéférencesModifier

GalloModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

amonceler \Prononciation ?\ 1er groupe (voir la conjugaison) transitif (graphie ABCD)

  1. Amonceler, agglutiner, amasser, entasser, mettre en tas.
  2. (Par extension) Agglomérer, agglutiner.

RéférencesModifier

  • Régis Auffray, Le Petit Matao, Rue des Scribes, 2 novembre 2007, Broché, 1000 pages ISBN 978-2906064645, page 83