Conventions internationales modifier

Symbole modifier

ant

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 de l’antakarinya.

Références modifier

Ancien occitan modifier

 

Étymologie modifier

Du latin ante.

Adverbe modifier

ant

  1. Avant, auparavant.

Variantes modifier

Références modifier

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844 → consulter cet ouvrage

Anglais modifier

Étymologie modifier

(Vers 1500)[1] Du moyen anglais ampte, amte, emete, amete, du vieil anglais ǣmette, du proto-germanique *emaitjon, de *ē- (dénote l’éloignement) et *mai- (« couper »), ultimement du proto-indo-européen *mai- (« couper »)[1]. Cognat du néerlandais emt, empt et de l’allemand Ameise. Voir emmet.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
ant
\ænt\
ants
\ænts\
 
Ants – des fourmis.

ant \ænt\

  1. (Entomologie) Fourmi.
    • Ants are social insects.
      Les fourmis sont des insectes sociaux.

Synonymes modifier

Dérivés modifier

Hyponymes modifier

Prononciation modifier

Homophones modifier

  • aunt (États-Unis) (paronyme ailleurs dans le monde anglophone)

Anagrammes modifier

Références modifier

  1. a et b (En anglais) Douglas Harper, Online Etymology Dictionary, 2001–2020 → consulter cet ouvrage

Voir aussi modifier

Breton modifier

Étymologie modifier

Du moyen breton ant[1], issu du vieux breton nant[2] (« vallée, cours d’eau ») par corruption de an nant en an ant. Apparenté au gallois nant (« vallée ») ainsi qu’au gaulois nant[3].

Nom commun modifier

Singulier Pluriel 1 Pluriel 2
ant antoù añchoù

ant \ˈãnt\ masculin

  1. Sillon (partie creuse).
    • Kas born a zo ul labour a vez laosket d’ober gant ar mousig a red a-hed an ant ur vazh en e zorn […]. — (Yeun Toulhoet, Un Torkad Gerioù, in Al Liamm, no 8, mai-juin 1948, page 66)
      Curer est un travail que l’on laisse faire au petit garçon qui court le long du sillon un bâton à la main.
    • N’en deus ket par de arer er gohoni, a pen dé kléuet er boen aveit krouizein anteu don ar dal er plah koantan. — (Loeiza er Meliner, Ar bont er velin, Mollereh Dihunamb, 1938, page 18)
      Il n’y a rien de tel que la charrue de la vieillesse, quand la douleur est ressentie, pour creuser de profonds sillons sur le front de la femme la plus belle.
  2. Rayure.

Variantes modifier

Antonymes modifier

  • erv (partie élevée du sillon)

Dérivés modifier

Anagrammes modifier

Références modifier

Créole haïtien modifier

Étymologie modifier

Du français entre.

Préposition modifier

ant \ãt\

  1. Entre.


Kotava modifier

Étymologie modifier

Racine inventée arbitrairement[1].

Adverbe modifier

ant \ant\

  1. Seul, tout seul, à soi tout seul.
    • Ax ax, ant al trasí ! Anye ! — (vidéo)
      Ha ! ha ! J’ai trouvé seul !

Antonymes modifier

Prononciation modifier

  • France : écouter « ant [ant] »

Anagrammes modifier

Références modifier

  • « ant », dans Kotapedia
  1. Selon l’argumentaire développé par l’initiateur du kotava, cette langue ne tire pas des autres langues son vocabulaire.