aquatique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin aquaticus, de aqua (« eau »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
aquatique aquatiques
\a.kwa.tik\

aquatique \a.kwa.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui croît et se nourrit dans l’eau.
    • […], après une autre étape de quatre heures, atteignons Souk El-Arbâ (le marché du mercredi), dans un cirque rocheux où les pluies ont formé de nombreux étangs regorgeant d’oiseaux aquatiques : canards, poules d’eau, bécassines, hérons, etc. — (Frédéric Weisgerber, Trois Mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 152)
    • La forêt d'Orient et ses lacs sont entomologiquement méconnus , pourtant leur richesse faunistique est particulièrement marquée chez les familles de Coléoptères aquatiques ou ripicoles. — (« Compte rendu de la sortie annuelle de la Société entomologique de France des 5, 6 et 7 juin 2004 dans le département de l’Aube », Association champenoise de sciences naturelles (ACSN), dans L’Entomologiste, volume 62-63, 2006, page 103)
  2. (Botanique, Écologie) Caractérise une plante qui croît obligatoirement dans l’eau et dont l’appareil végétatif est soutenu par celle-ci, de sorte qu’il s’affaisse totalement (flaccidité) lorsque la plante est exondée. (Voir aussi : amphibie, hélophyte, hydrophile).
  3. (Par extension) Qui se trouve dans l’eau.
  4. (Vieilli) Qui est marécageux, plein d’eau.
    • Terrain aquatique.

NotesModifier

Il a été proposé d’écrire ce mot aqüatique afin de souligner la prononciation en \kw\ :
Le tréma, outre son usage actuel, figurera sur qu prononcé cou devant voyelle : éqüation, aqüatique, et sur u prononcé u après e muet : gageüre, vergeüre, mangeüre. Il est préférable de mettre sur u le tréma de ciguë, exiguë, aiguë car c’est la lettre u, normalement muette dans cette graphie, qu’il s’agit de faire entendre ; et ë se prononce è dans Noël alors qu’il est muet ici : donc cigüe, etc. — (Cahiers pédagogiques, Comité universitaire d’information pédagogique, 1963)

SynonymesModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier