FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin baculum (« bâton »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
baculum baculums
\ba.ky.lɔm\

baculum \ba.ky.lɔm\ masculin

  1. (Anatomie) Os présent dans le pénis de certains mammifères euthériens (à l'exclusion des monotrèmes et des marsupiaux).
    • Chez certaines espèces, comme le chat, le corps d’une femelle ne libère pas ses oeufs avant qu’elle ne s'accouple, et le baculum pourrait aider à stimuler et déclencher l’ovulation. — (Frede ROYER, Le gros livre du pénis, 2018)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • baculum sur l’encyclopédie Wikipédia  

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin baculum.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
baculum
\Prononciation ?\
baculums
\Prononciation ?\

baculum \Prononciation ?\

  1. (Anatomie) Baculum.

Voir aussiModifier

  • baculum sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)  

LatinModifier

ÉtymologieModifier

D’un étymon indo-européen commun *bak-[1] (« bâton, frapper »).
  1. Apparenté au grec βάκτρον, báktron, βακτηρία, baktêria de même sens, mots qu’Anatole Bailly et Lewis & Short[2] rapprochent du radical ba, « aller » → voir baeto en latin.
  2. Apparenté au breton bazh de même sens, il est pour *bat-culum du radical bat- de battuo.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif baculum bacula
Vocatif baculum bacula
Accusatif baculum bacula
Génitif baculī baculōrum
Datif baculō baculīs
Ablatif baculō baculīs

baculum \Prononciation ?\ neutre

  1. Bâton de marche, canne.
    • in baculo me transivi Jordanum istum — (Vulgate, Genesis, 32, 10)
      car j’ai passé le Jourdain avec mon bâton. — (traduction)
    • cum baculo pastorali, avec sa crosse.
    • Elin Messeniaque arva colebas.
      illud erat tempus, quo te pastoria pellis
      texit, onusque fuit baculum silvestre sinistrae,
      alterius dispar septenis fistula cannis.
      — (Ovide, Les Métamorphoses)
      tu vivais dans les campagnes de l’Élide et de la Messénie. C’était le temps où, vêtu comme un pâtre d’une peau grossière, tu portais de la main droite un bâton d’olivier sauvage, et de l’autre une flûte formée de sept tuyaux d’inégale longueur. — (traduction)
  2. Bâton en tant que soutien.
    • baculum senectutis nostrae, notre bâton de vieillesse.
  3. Bâton de commandement, sceptre.

VariantesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage
  2. « baculum », dans Charlton T. Lewis et Charles ShortA Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 → consulter cet ouvrage