FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dénominal de bronze.

Verbe Modifier

bronzer \bʁɔ̃.ze\ transitif, intransitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se bronzer)

  1. Rendre dur et résistant comme le bronze.
    • Le malheur a bronzé son cœur. Son cœur s’est bronzé.
    • Bronzer un canon de fusil, des boucles, des boutons d’acier, etc., leur donner, par le moyen du feu, une couleur bleuâtre qui sert à les préserver de la rouille.
  2. Peindre en couleur de bronze.
    • Bronzer une statue, un vase.'
  3. Donner une couleur hâlée à.
    • Le soleil l’a bronzé.
  4. (Intransitif) ou (Pronominal) Se hâler au soleil.
    • Ils sont allés bronzer.
    • Car la mode, c’est aussi les millions de tonnes de crèmes, poudres, laits, lotions, maquillages, démaquillants, prémaquillants, produits à se peindre, à se bronzer, à ôter la peinture, à s’oindre, à s’enduire, à se désenduire, à se pommader, à se friser, à s’onduler, à se défriser, à nourrir les cheveux, les laver, les traiter, les dépelliculer, les blondir, les faire briller, les remplir de reflets, les décolorer, les recolorer, les soigner, les faire respirer, les faire pousser, repousser, ôter les duvets superflus, maigrir, mincir, grandir, développer les seins, gommer les hanches, affiner la taille, avaler l’estomac, fondre les kilos en trop, exalter le buste, renforcer les appas défaillants… — (Jeune Afrique, 1969, n° 435 à 451, page 52)

SynonymesModifier

se hâler

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bronzer bronzers
\bʁɔ̃.zœʁ\

bronzer \bʁɔ̃.zœʁ\ masculin

  1. (Cosmétologie) Produit de maquillage destiné à simuler le bronzage.
    • Appliquer un bronzer permet d'avoir l'air bronzé sans subir les méfaits du soleil.

Variantes orthographiquesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier