Voir aussi : Champion

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Xe siècle) En ancien français campiun, du bas latin campio, campionis dérivé de campus (« champ (de bataille) »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
champion champions
\ʃɑ̃.pjɔ̃\
 
Armoiries avec un champion (sens héraldique)

champion \ʃɑ̃.pjɔ̃\ masculin (pour une femme, on dit : championne)

  1. (Histoire) Combattant.
    • Les champions prirent chacun de leur côté le champ qu’ils crurent nécessaire, mirent leurs lances en arrêt, et revinrent l’un sur l’autre au galop de leurs chevaux. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
  2. Défenseur.
    • Champion de la foi.
    • (Ironique) Il est le champion de toutes les mauvaises causes.
    • D'après mes propres conjectures sur le texte de l'anonyme, auteur du Bellum Hispaniense, et quelques renseignements recueillis dans l'excellente bibliothèque du duc d'Ossuna, je pensais qu'il fallait chercher aux environs de Montilla le lieu mémorable où, pour la dernière fois, César joua quitte ou double contre les champions de la république. — (Prosper Mérimée, Carmen, 1845 ; réédition Pocket, 1990, page 29)
    • Le prince, se remettant peu à peu, et voyant qu’il n’effrayait pas les deux champions ; ayant d’ailleurs dans sa conscience et lisant dans leurs yeux le souvenir du consentement qu’il leur avait donné la veille, s’assit sur le bord de son lit, croisa les bras, et, les regardant d’un air de juge, leur dit encore avec une voix imposante :
      — Mais enfin, qu’avez-vous donc fait ?
      — (Alfred de Vigny, Cinq-Mars, Michel Lévy frères, 1863)
    • Bientôt, il put se mouvoir facilement dans ce monde assez compliqué. Il y devint même une force morale : le champion des femmes auxquelles on manque d’égards, et la bête noire des quelques-uns de ces petits messieurs qu’on voit trop à la suite de certaines beautés. — (Valery Larbaud, Fermina Márquez, 1911, réédition Le Livre de Poche, pages 41-42)
  3. (Par extension) (Sport) Athlète qui, dans une compétition, a remporté la première place.
    • Je jouai même aussi une exhibition de tennis contre le champion de Panama, que je gagnai malgré mon peu d’entraînement. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Anthony Borden-Smythe. Sue l'appelait Anthony Barbant-Smith, prétendait qu'il descendait de la célèbre famille Barbant, que son père avait barbé toute l'Angleterre et que son grand-père était le fameux champion olympique des barbeurs. — (Rosamunde Pilcher, Retour en Cornouailles, traduit de l'anglais par Claire Beauvillard, Presses de la Cité, 1996)
    • Mais après avoir remporté haut la main le chalenge des glisseurs RGP, te voilà championne WRC de rallye. — (Claude Quelennec, Ada et le nouveau monde, Éditions Le Manuscrit, 2010, page 290)
  4. (Par antiphrase) Personne idiote ou stupide.
    • C’est un vrai champion celui-là.
  5. (Par antiphrase) Terme utilisé pour apostropher ironiquement une personne dont on se moque.
    • OK, champion, je vais aller t'en chercher, de l'argent. — (David Goudreault, La bête à sa mère, Stanké, 2015, page 48)
  6. (Héraldique) Meuble représentant un combattant à pied dans les armoiries. Il est généralement représenté en armure et armé. Son équipement doit être blasonné. À rapprocher de chevalier, chevalier du Temple et templier.
    • De gueules, à un champion armé de toutes pièces d’argent, tenant une hallebarde d’or, qui est de Brucan de la Fresnaye → voir illustration « armoiries avec un champion »

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin champion
\ʃɑ̃.pjɔ̃\
champions
\ʃɑ̃.pjɔ̃\
Féminin championne
\ʃɑ̃.pjɔn\
championnes
\ʃɑ̃.pjɔn\

champion masculin

  1. Qui est le meilleur en son genre.
    • Le département champion de la natalité présente dans l’ensemble de notre étude une importance dont je me sens intimidé. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français champion.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
champion
\Prononciation ?\
champions
\Prononciation ?\

champion

  1. Champion.

DérivésModifier

Verbe Modifier

Temps Forme
Infinitif to champion
\Prononciation ?\
Présent simple,
3e pers. sing.
champions
Prétérit championed
Participe passé championed
Participe présent championing
voir conjugaison anglaise

champion transitif

  1. Défendre, promouvoir, agir comme un champion pour.

PrononciationModifier