cotte de mailles

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de cotte et de maille.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
cotte de mailles cottes de mailles
\kɔt də mɑj\

cotte de mailles \kɔt də mɑj\ féminin

 
Une cotte de mailles.
 
Fabrication d’une cotte de mailles.
  1. (Armement) Survêtement armé flexible, de protection du corps du combattant, fait d'annelets rigides entrelacés.
    • […] ; la seule ouverture qu’il eût, à l’extrémité supérieure, était juste assez large pour laisser passer la tête ; donc, on peut en déduire qu’on le passait comme on passe aujourd’hui une chemise, et comme on passait autrefois une cotte de mailles, c’est-à-dire par-dessus la tête et les épaules ; […]. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Sans compter qu'on chercherait à m'assassiner. Heureusement, je porte une cotte de mailles qui eût défié jusqu'au couteau de Jacques Clément et de Ravaillac. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • Les gilets pare-balles ont toujours existé. Avant, on appelait cela une cotte de maille ou une armure. En 1914, les soldats des deux camps se confectionnent des plastrons en acier pour se protéger des éclats d'obus comme des balles. — (Philippe Lobjois & ‎Michel Olivier, Ne pas subir: Petit manuel de résistance en temps de guerre terroriste, Fayard, 2016)

SynonymesModifier

HyponymesModifier

haubert

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier