FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Vers 1100) escut bucler (« écu garni d'une bosse ») → voir boucle et -ier.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bouclier boucliers
\bu.kli.je\

bouclier \bu.kli.je\ (parfois \bu.klie\ en poésie) masculin

 
Deux boucliers ronds germaniques de la Thorsberger Moor du 3ème siècle (1)
 
Armoiries avec un bouclier (sens héraldique a)
 
Armoiries avec un lion portant un bouclier (sens héraldique b)
 
Roi de bouclier
  1. (Militaire) Arme défensive portée par un combattant pour se protéger des traits ou des coups.
    • Le même portait, en outre, le petit bouclier triangulaire, assez large à son sommet pour protéger la poitrine, et, à partir de là, s’amincissant en pointe ;…. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Mentor montre dans ses yeux une audace qui étonne les plus fiers combattants. Il prend un bouclier, un casque, une épée, une lance; il range les soldats d’Aceste ; il marche à leur tête et s’avance en bon ordre vers les ennemis. — (François de Salignac de La Mothe-Fénelon, Les Aventures de Télémaque, 1699)
    • (Par analogie)[…], Mme Hyde braqua sur eux le volumineux parapluie qu'elle tenait à la main et l'ouvrit subitement; tandis que la surprise clouait sur place les deux hommes, occupés à se dépêtrer de l'énorme dôme de cotonnade bombée, Hyde, à l'abri de ce bouclier improvisé, battait en retraite, […]. — (G. Lenotre, Femmes, amours évanouies: ouvrage orné de quatre héliogravures, Éditions Bernard Grasset, 1933, p. 133)
  2. (Figuré) Ce que l’on considère comme une sauvegarde, une protection, une défense.
    • Ce député a proposé la création d'un bouclier législatif pour les nouveaux investisseurs.
    • Les faibles ont pour bouclier, bien plus que leur droit, leur faiblesse : quel est l’orphelin que délaisse le cœur le moins hospitalier ? — (Sully Prudhomme, La justice)
    • Démocratie et transmission, deux exigences complémentaires qui arriment l'Europe à son passé déchiré. Double bouclier contre les passions mortifères toujours susceptibles de ressurgir ici ou là. — (Simone Veil, discours au Bundestag, Berlin, 27 janvier 2004, dans Simone Veil, Mes combats, Bayard, 2016, p. 184)
  3. (Construction) Système de protection mobile pour les opérations de construction en sous-sol d’une galerie ou d’un tunnel.
  4. (Entomologie) Élytre de certains insectes, convexe et relevé sur les bords, dont la forme rappelle celle d’un bouclier
  5. (Automobile) Sorte de pare-chocs.
  6. (Nucléaire) (Radioprotection) Blindage entourant le cœur d'un réacteur nucléaire.
  7. (Géologie) Formation rocheuse de grande dimension sur un continent et datant de l’ère précambrienne.
  8. (Zoologie) Les plumes de l’aile du pigeon.
  9. (Héraldique)
    1. Meuble représentant l’arme défensive du même nom dans les armoiries. Il ne doit pas être confondu avec l’écu qui est le périmètre souvent utilisé pour représenter des armoiries. Il est parfois confondu avec l’écusson qui adopte la même géométrie que l’écu et qui est, lui, une pièce et non un meuble. Il peut adopter n'importe quelle forme visuelle qui pourra être précisée dans le blasonnement si nécessaire.
      • Coupé : au 1er d’azur au sceptre fleurdelisé passé en sautoir avec une croisette recroisetée au pied fiché, surmontés d’un chardon, le tout d’or, au 2e d’or au bouclier de gueules échancré du chef et chargé d’une croix tréflée d’argent, qui est de Brabant-le-Roi de la Meuse → voir illustration « armoiries avec un bouclier »
    2. Attribut représentant un bouclier ajouté à un meuble qui n’en porte pas d’ordinaire.
      • Écartelé au premier d’azur à quatre chevrons superposés d’or, au deuxième des barons tirés de l’armée ; au troisième d’argent à la fasce de gueules chargée de deux étoiles du champ et surmontée d’une grenade de sable, allumée de gueules au second point ; au quatrième d’azur au lion d’or tenant de la dextre un sabre et de la sénestre un bouclier d’argent, qui est de Charles Stanislas Marion → voir illustration « armoiries avec un lion portant un bouclier »
  10. (Cartes à jouer) Une des quatre enseignes d’un jeu de cartes suisse, ainsi nommée parce que les cartes de cette couleur sont marquées de boucliers stylisés.
  11. Race de pigeon.
    • C'est une race qui a servi souvent en croisement chez les boucliers c'est pour cela que ça ressort — (site www.facebook.com)

SynonymesModifier

DérivésModifier

HyponymesModifier

MéronymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

Enseignes en français
       
cœur carreau trèfle pique
       
cœur grelot gland feuille
       
rose grelot gland bouclier
       
coupe denier bâton épée

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

De boucle avec le suffixe -ier.

Nom commun Modifier

bouclier \Prononciation ?\ masculin

  1. Fabricant de boucles.

RéférencesModifier