FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin cumulus.

Nom commun Modifier

Invariable
cumulus
\ky.my.lys\

cumulus \ky.my.lys\ masculin invariable (On trouve moins fréquemment le pluriel cumuli par application de la règle du pluriel d'un mot latin)

  1. (Météorologie) Amas de nuages dont la partie supérieure est arrondie et présente des reflets blancs, tandis que la partie inférieure est sombre.
    • Le ciel est huit dixième couvert par cumulus et cumulo-nimbus, et un vent de S.-S.-E. à S.-E. de 60 kilomètres-heure augmente notre vitesse jusqu'à 240 kilomètres-heure. — (Jean Mermoz, Mes Vols, Flammarion, 1937, page 91)
    • Enfin les niveaux de base des cumulus d'été sont beaucoup plus élevés que dans les plaines. — (Jean Loup, Pasteurs et agriculteurs valaisans, 1965)
    • Une lune de Gustave Doré semblait bondir de nuage en nuage, plonger derrière des cumulus ourlés de feu d’où elle sortait nue, éclatante, un peu bossue. — (Colette, Le képi, Fayard, 1943, réédition Le Livre de Poche, 1968, page 98)
    • La rigueur des sagittaires fléchant un cumulus soudé au ciel et dominant depuis des heures son double empêtré dans la rivière, […] — (Hervé Bazin, Cri de la chouette, Grasset, 1972, réédition Le Livre de Poche, page 212)
  2. (Électricité) Nom déposé du premier chauffe-eau électrique à accumulation inventé en 1915 par le suisse Frédéric Sauter.
    • Dans cet appartement l'eau chaude est produite par un cumulus.
    • Mais à l'extension de l'électricité réellement indispensable, s'ajouta vite l'installation non moins urgente d'un service d'eau qui ne pouvait fonctionner que sur pompe immergée avec, cela allait de soi, un réservoir de filtrage et de pression, sans oublier le cumulus de taille suffisante pour assurer l'eau chaude à un évier moderne et à une salle de bains. — (Hervé Bazin, Cri de la chouette, Grasset, 1972, réédition Le Livre de Poche, page 158)

HyponymesModifier

Nuages

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • cumulus sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

LatinModifier

ÉtymologieModifier

De l’indo-européen commun *k̂eu- [1] (« enfler ») qui donne aussi cavus (« creux »), caverna (« caverne »), in-ciens (« enceinte »), cavea (« cavité, cage »); le grec κῦμα (« ce qui enfle, flot, vague»)
Voyez également spes (« espoir [ce qui comble un vide], ce dont on est rempli ») et σπήλαιον, spelaion (« antre, caverne » → voir spéléo-), équivalence construit sur un autre radical.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif cumulus cumulī
Vocatif cumule cumulī
Accusatif cumulum cumulōs
Génitif cumulī cumulōrum
Datif cumulō cumulīs
Ablatif cumulō cumulīs

cumulus \ky.my.lus\ masculin

  1. Amas considérable, entassement.
  2. Surplus, surcroît, comble, faîte, le plus haut degré, couronnement.

DérivésModifier

RéférencesModifier