FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) En ancien français despit (« mépris ») (du XIIe siècle jusqu’au XVIIe siècle), du latin despectus, de despicere (« regarder de haut en bas, mépriser »)[1] → voir despect, répit et respect.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
dépit dépits
\de.pi\

dépit \de.pi\ masculin

  1. Irritation due à un froissement d’amour-propre, aigreur due à la déception, amertume, sentiment de rancœur plus ou moins tenace, difficile à avouer.

Apparentés étymologiquesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France (Paris) : écouter « dépit [de.pi] »

RéférencesModifier