FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dénominal de essaim.

Verbe Modifier

essaimer \e.se.me\ ou \e.sɛ.me\ ou \ɛ.sɛ.me\ ou \ɛ.se.me\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Sortir en essaim, en parlant des abeilles qui abandonnent la ruche pour s’établir ailleurs.
    • Ces abeilles ont essaimé.
  2. Faire sortir en essaim en parlant d’une ruche trop peuplée qui est abandonnée par les abeilles.
    • Cette ruche a essaimé.
  3. (Par analogie) Migrer en groupe en parlant d’autres animaux, voire des humains.
    • Ils essaiment principalement la nuit, mais de jour même on peut les voir sautiller, tels des grillons, dans les parages de l’eau natale. — (Jean Rostand, La Vie des crapauds, 1933)
  4. (Par extension) Fonder de nouveaux établissements sortis de la maison-mère, en parlant d’une société, d’une œuvre.
    • [...] une radicalité capable d’essaimer bien au-delà du geste et du mobile initiaux. — (Raoul Vaneigem , Contribution à l’émergence de territoires libérés de l’emprise étatique et marchande, 2018)
  5. répandre.
    • «Quand vous avez un candidat qui qualifie la presse libre d’ennemi, refuse de répondre à des questions directes et essaime les mensonges, comparer sa couverture médiatique à celle de son rival est hors sujet», dit-il. — (AFP, Les médias américains sont-ils trop tendres avec Joe Biden ?, Le journal de Montréal, 21 octobre 2020)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   essaimer figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : abeille.

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier


HomophonesModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier