Voir aussi : foot-ball

Français modifier

Étymologie modifier

(Date à préciser) Emprunté à l’anglais football, composé de foot (« pied ») et de ball (« ballon »).

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
football footballs
\fut.bol\
ou \fut.bal\
 
Joueuses de football.

football \fut.bol\ ou \fut.bal\ masculin

  1. Sport opposant deux équipes de onze joueurs, dans lequel il faut faire pénétrer un ballon rond dans le but adverse sans le toucher de la main ou du bras, interdiction dont sont dispensés les gardiens de but, à l'intérieur de leurs surfaces de réparation respectives, pour protéger leurs buts.
    • Des études ont montré, par exemple, que les supporters d'une équipe de football qui perd voient leur niveau de testostérone chuter, contrairement à celui des supporters de l'équipe vainqueure, dont le taux de testostérone augmente (sachant que les niveaux étaient comparables avant le match). — (Bernard Roullet & Olivier Droulers, Neuromarketing : Le marketing revisité par la neuroscience du consommateur, Dunod, 2010, page 36)
    • Mais Barreto s’attaque aussi à un nouveau phénomène urbain, à l’engouement des masses pour un sport envahissant, le football, dont il pressent le pouvoir d’aliénation, avec ce qu’il charrie de traficotage et de violence. Il ne se doute pas que la maladie deviendra planétaire. — (Serge Gruzinski, Rio, une ville et son visionnaire, dans Libération n° 11305, du 28 septembre 2017, p. 29)
    • "Le football est un sport qui se joue à onze contre onze, et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne." La traduction de la petite phrase de l'attaquant anglais Gary Lineker n'est pas tout à fait exacte comparée à l'originale en VO : […]. — (Pierre Godon, Coupe du monde : mais d'où vient la phrase "et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne" ? sur le site de France Info (www.francetvinfo.fr), le 01/07/2014, màj 01/07/2014)
    • Nous attendons encore, dans la communauté mondiale du football, l'arrivée des Chinois, des Japonais, des Mongols, voire des Esquimaux et des aborigènes d'Australie, qui vont peut-être apporter de nouveaux démentis aux canons du « footballistiquement correct». — (Vladimir Dimitrijević, La vie est un ballon rond, Éditions de Fallois, 1998, p. 17)
    • Un conservatisme que ses détracteurs mettent en partie sur le compte de la surreprésentation de la Grande-Bretagne, inventrice du football et considérée pour cette raison comme opposée à de trop grands changements de règles. — (« International Board », article de Donqui Foot par Hubert Artus, Éditions Don Quichotte, 2011)
  2. (Canada) Football américain ou football canadien.

Variantes orthographiques modifier

Synonymes modifier

Dérivés modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

Voir aussi modifier

Anglais modifier

Étymologie modifier

 Composé de foot et de ball.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
football
\ˈfʊt.bɔːl\
ou \ˈfʊtˌbɔl\
footballs
\ˈfʊt.bɔːlz\
ou \ˈfʊtˌbɔlz\
 
A game of football.

football \ˈfʊt.bɔːl\ (Royaume-Uni), \ˈfʊtˌbɔl\, \ˈfʊt.bɑl\ (États-Unis) (Dénombrable)

  1. (Royaume-Uni) (Irlande) Football, soccer.
  2. (États-Unis) (Canada) Football américain.
  3. (Canada) Football américain ou football canadien.
  4. (Australie) Football australien.
  5. (Indénombrable) Ballon de foot.

Synonymes modifier

Dérivés modifier

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

Prononciation modifier