Ouvrir le menu principal
Voir aussi : Fuck

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’anglais fuck, même utilisation.

Interjection Modifier

fuck \fœk\ ou \fɔk\

  1. (Québec) (Anglicisme) (Vulgaire) Exprime le dépit ou le dégoût.
    • — Voyons, Julien ! Tu y penses pas ! T’as dix ans de plus que moi !
      Fuck, ça se voit tant que ça ? — (Patrick Senécal, Malphas 1 : Le cas des casiers carnassiers, Éditions Alire, Montréal, 2011, pp. 126-127)
    • […] je remarque son visage hagard, stupide et absent. Elle est stone raide… Fuck ! ça me lève le cœur… — (Patrick Senécal, Aliss, Éditions Alire, Québec, 2000, p. 375)
    • On répugnait farouchement à dévoiler des goûts musicaux qu’ils ne pouvaient pas comprendre, eux qui ne connaissaient par un mot d’anglais en dehors de fuck you appris à la Libération, ignoraient l’existence des Platters et de Bill Haley. — (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 63.)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen anglais fike. Le premier usage vérifiable est la forme pseudo-latine FVCCANT, dans le poème médiéval Flen flyys and freris. Il en existe des équivalents dans les autres langues germaniques. On peut noter entre autres l’allemand ficken, le vocabulaire familier norvégien fukka (même sens), le suédois fokka (désuet, même sens), ainsi que le néerlandais fokken (« élever un enfant »). Le terme moyen-anglais est issu de la racine indo-européenne *peuk- (« frapper »), qui est également à l’origine du latin pugnus (« poing »).

Verbe Modifier

Temps Forme
Infinitif to fuck
\ˈfʌk\
Présent simple,
3e pers. sing.
fucks
\ˈfʌks\
Prétérit fucked
\ˈfʌkt\
Participe passé fucked
\ˈfʌkt\
Participe présent fucking
\ˈfʌk.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

fuck \ˈfʌk\

  1. (Vulgaire) (Sexualité) Troncher, baiser, faire l’amour.
    • Mmm… Come fuck me!
      Mmm… Viens me baiser !
    • I wanna fuck her.
      J’veux la baiser.
  2. (Vulgaire) Emmerder.
    • Fuck the cops!
      J’emmerde les flics !
  3. (Vulgaire) (À l’impératif) Aller se faire foutre.
    • Fuck you!
      Va te faire foutre !
    • Fuck him!
      Qu’il aille se faire foutre !
    • Fuck it!
      J’emmerde tout ça !
  4. (Vulgaire) Rouler, arnaquer, baiser.
    • Don’t try to fuck with me!
      N’essaye pas de me rouler !

NotesModifier

C’est un mot que l’on ne doit jamais dire dans la société polie. Le mot composé motherfucker est toujours pire. La phrase suivante est un jeu de mots. Le locuteur doit rapidement dire le tout, sans dire le mot interdit :
  • I am a mother pheasant plucker. I pluck mother pheasants. I am the most pleasant mother pheasant plucker who ever plucked mother pheasants. — (List of tongue-twisters sur Wikiquote)

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fuck
\ˈfʌk\
fucks
\ˈfʌks\

fuck \ˈfʌk\

  1. (Vulgaire) Baise, action de baiser ou de niquer.

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

Interjection Modifier

Invariable
fuck
\ˈfʌk\

fuck \ˈfʌk\

  1. (Argot) (Vulgaire) Merde ! Putain ! Interjection, injure ou insulte usitée y compris par des non-anglophones, et dont l’intensité varie en fonction du ton et de l’interlocuteur. Ce mot peut également être utilisé dans les situations banales de la vie quotidienne pour marquer l’agacement, l’énervement.
    • Fuck! I've broken my phone!
      Putain ! J'ai cassé mon téléphone !

Variantes orthographiquesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

PrononciationModifier

  • États-Unis : écouter « fuck [fʌk] »

Voir aussiModifier

  • fuck sur Wiktionnaire anglophone, très détaillé