FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) De l’occitan furar, dérivé du latin forare, percer, qui a pris par extension le sens de chercher, fouiller.

Apparentés étymologiquesModifier

Verbe Modifier

furer \fy.ʁe\ intransitif transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Provence) Embrasser goulument, avec la langue, rouler une pelle.
  2. (Provence) Partir draguer, flirter.
  3. (Par extension) Tripoter, mettre les mains partout.
    • Les mecs, il faut les calmer de suite, sinon ils peuvent pas s’empêcher de furer.
    • En boite, ça fure dans tous les coins.
  4. Chercher partout.
    • Tiens, vous êtes encore à furer dans les parages ? — (Daniel Safon, Profession : régulateur, tome 4, Éditions AO, 2013)

SynonymesModifier

Embrasser :

tripoter :

TraductionsModifier

ParonymesModifier

PrononciationModifier

BretonModifier

Forme de verbe Modifier

Mutation Forme
Non muté purer
Adoucissante burer
Spirante furer

furer \ˈf̬yːrɛr\

  1. Forme mutée de purer par spirantisation (p > f).

RomancheModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

furer \Prononciation ?\

  1. Trouer.

NotesModifier

Forme et orthographe du dialecte puter.

Variantes dialectalesModifier