Voir aussi : HEC

Moyen français modifier

Étymologie modifier

En anglais hatch (« porte coupée, guichet »), de l’allemand Heck (« porte treillissée »), de hegen, hag (« haie » voir ce mot) ; de là hèche, héquet.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
hec hecs
\ʔɛk\

hec masculin

  1. Planche qu'on pose sur la vendange avant de la soumettre à l'action du pressoir.
  2. (En Normandie) Partie inférieure d'une porte coupée en deux, et aussi la petite porte, susceptible de déplacement, à claire-voie, que l'on place, durant le jour, à l'entrée des habitations dans les fermes, pour empêcher les volailles et les animaux de basse-cour d'y pénétrer.
    • Ilz alerent ensemble heurter au hec de l'uis de l'ostel dudit Obery, duquel hec ilz rompirent un ais ou deux.

Références modifier

Tchèque modifier

Étymologie modifier

Déverbal de hecovat (« encourager, provoquer »).

Nom commun modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif hec hecy
Génitif hecu heců
Datif hecu hecům
Accusatif hec hecy
Vocatif hece hecy
Locatif hecu hecech
Instrumental hecem hecy

hec \Prononciation ?\ masculin inanimé

  1. Provocation, encouragement.

Anagrammes modifier

Références modifier