mettre à jour

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) De mettre (utilisé dans le sens de rendre) et à jour.

Locution verbale Modifier

mettre à jour \mɛ.tʁ‿a ʒuʁ\ transitif (se conjugue → voir la conjugaison de mettre)

  1. Faire correspondre à l’état actuel du savoir, du progrès, des derniers développements, etc.
    • Une base de données spécifique au hooliganisme recense les actes violents et racistes et mettent régulièrement à jour les fichiers concernant leurs perpétrateurs. — (Agnès-Catherine Poirier, Grande-Bretagne : Les nouveaux hooligans, dans Marianne, no 932, du 27 février 2015)

NotesModifier

  Ne pas confondre cette expression avec mettre au jour : « faire apparaître ce qui était dissimulé ».
  • C’étaient Langeraume et Corplet, les deux ouvriers d’une plâtrière voisine tout récemment mise à jour, et dont les fourneaux de cuisson étaient allumés depuis très peu de temps. — (Jules Mary, La Pocharde, 1898, chap. 1, Paris : chez H. Geoffroy, 1904-1905, p. 5)
  • Un autre tronçon bétonneux, aussi massif, a été mis au jour, en février 1918, à 40 m 00 au Sud du pont d' « El Kantara », dans les fouilles pour la construction d'un mur de soutènement du nouveau square ; […]. — (Joseph Bosco, « Toponymie phénicienne », dans le Recueil des notices et mémoires de la Société archéologique du département de Constantine, année 1919, Constantine : chez L. Arnolet, Alger : chez Bastide & Paris : chez Challamel , 1921, page 442)

Apparentés étymologiquesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier


ParonymesModifier

Voir aussiModifier