Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du même radical que numéro (dérivé du latin), avec le suffixe -ique.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
numérique numériques
\ny.me.ʁik\

numérique \ny.me.ʁik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui appartient aux nombres.
    • J'espère que ce document mettra fin aux superstitions numériques tirées de l’Apocalypse, car les chiffres n'ont servis qu'à crypter son message. Ce message devait être crypté pour ne pas être altéré. — (Frédéric Philibert, L'intelligence des visions de l'apocalypse, chez l'auteur/Lulu.com, 2013, p. 108)
    • Opération numérique. — Rapport numérique.
  2. (En particulier) Qualifie le type de calcul qui se fait avec des nombres et qu’on appelle arithmétique. — Note : Se dit à la différence du calcul littéral, qui se fait avec des lettres et qu’on appelle algèbre.
  3. Qui consiste dans le nombre.
    • La force, la supériorité numérique.
  4. (Électronique) (Informatique) Qualifie la représentation discrète de données ou de grandeurs physiques au moyen de nombres entiers ou d’équivalents ; qualifie aussi les systèmes, dispositifs ou procédés employant ce mode de représentation.
    • Les paramètres numériques de dérawtisation (luminosité, facteur de contraste, saturation des teintes, netteté, accentuation, filtres, etc.) ont été testés comparativement, avant leur sélection définitive. — (Jean-Claude Chirollet, L'art dématérialisé: reproduction numérique et argentique, Editions Mardaga, 2008, page 149)
    • Une montre à affichage numérique.

SynonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

ComposésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

→ voir numéro

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
numérique numériques
\ny.me.ʁik\

numérique \ny.me.ʁik\ masculin

  1. Tout ce qui, de près ou de loin, a trait à la cybernétique, à l’informatique, etc.
    • Le numérique, comme moteur d'un changement de l'école, ne peut agir que dans le cadre d'une gouvernance éducative renouvelée, qui fait confiance à l’encapacitation des acteurs locaux : l'Australie et le Royaume-Uni illustrent ici cette approche. — (Bernard Cornu & Jean-pierre Véran, Le numérique et l'éducation dans un monde qui change, dans la Revue internationale d'éducation-Sèvres, n° 67 :Pédagogie et révolution numérique, décembre 2014, page 42)

RéférencesModifier