FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’italien ottetto, par réfection sur le modèle du latin octo (« huit »), qui en est à l'origine.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
octette octettes
\ɔk.tɛt\

octette \ɔk.tɛt\ masculin

  1. (Musique) Morceau de musique écrit pour huit voix ou pour huit instruments.
    • Enfin toutes mes soirées sont prises : aujourd'hui Brohers ; mardi, la Société des Beaux Arts ; mercredi mon octette chez l'abbé Bardin ; jeudi le même morceau chez Mlle Kiéné ; vendredi, concert chez Erard ; dimanche concert chez Léo, et enfin lundi, rira qui voudra, un service à l'église en l'honneur de Beethoven où on exécutera mon octette. — (« Lettre de Félix Mendelssohn à sa mère, du 17 mars 1832 », dans Félix Mendelssohn à Paris, dans la Revue britannique, année 1862 - tome 5, Paris : au bureau de la revue , 1862, p. 107)
  2. (Musique) Petit orchestre de huit musiciens, particulièrement en jazz.
    • D'autres emprunteront allégrement un chemin identique , mais seront-ils pour autant les descendants illégitimes de cet octette malchanceux ? On peut en douter. — (Alain Tercinet, West Coast jazz, Éditions Parenthèses, 1986, p. 106)
NotesModifier
Il y a très peu de noms masculins de la langue française terminant par -ette. D’autres exemples de tels mots sont les suivants : bal-musette, cornette (épicène), coupe-ciboulette, cytosquelette, exosquelette, gambette (épicène), gripette (épicène), lance-roquette, lette (épicène), magnétocassette, musette (épicène), quartette, quintette, ristrette, septette, sextette, squelette, tagette, transpalette et trompette (épicène).

Voir aussiModifier