FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1919)[1] Dérivé de patrouiller avec le suffixe -eur.
(Marine) (1918) En référence au sens « soldat qui patrouille »[1].
(Jargon des wikis) (XXIe siècle) Apparu sur Wikipédia, en référence au sens militaire.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
patrouilleur patrouilleurs
\pa.tʁu.jœʁ\
 
Le patrouilleur (2) "Cormoran"

patrouilleur \pa.tʁu.jœʁ\ masculin (pour une femme on dit : patrouilleuse)

  1. (Militaire) Soldat envoyé en patrouille.
  2. (Navigation) Petit bâtiment de guerre employé pour des reconnaissances, des surveillances.
    • La France a dépêché un patrouilleur de haute mer, l'"Enseigne de vaisseau Jacoubet", qui doit arriver cet après-midi pour participer aux recherches sous-marines de la carlingue, des corps et des débris. — (EgyptAir : où sont les boîtes noires ?, Vosges Matin, 23 mai 2016)
  3. (Jargon des wikis) Personne qui consacre une partie de son temps à vérifier que les modifications effectuées sont acceptables, et qui les annule si elles ne le sont pas.
    • Afin de juguler le vandalisme dès les premières modifications de pages, un corps de patrouilleurs (RC) formé de volontaires est chargé de détecter les ajouts malveillants. — (Lionel Barbe, Louise Merzeau, Valérie Schafer, Wikipédia, objet scientifique non identifié, 2015)
  4. Employé d’une société autoroutière chargé d’inspecter un tronçon d’autoroute afin de vérifier qu’il n’y a pas de danger pour les usagers (accident, automobiliste en panne, détritus pouvant causer un accident…).

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   patrouilleur figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : autoroute.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier