petitesse

Voir aussi : Petitesse

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dérivé de petit avec le suffixe -esse.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
petitesse petitesses
\Prononciation ?\

petitesse \pə.ti.tɛs\ féminin

  1. Petite dimension, petite étendue, petit volume.
    • Mais, pour contre-balancer de tels désavantages, la marquise d’Aubrion avait donné à sa fille un air très distingué, l’avait soumise à une hygiène qui maintenait provisoirement le nez à un ton de chair raisonnable, lui avait appris l’art de se mettre avec goût, l’avait dotée de jolies manières, lui avait enseigné ces regards mélancoliques qui intéressent un homme et lui font croire qu’il va rencontrer l’ange si vainement cherché ; elle lui avait montré la manœuvre du pied, pour l’avancer à propos et en faire admirer la petitesse, au moment où le nez avait l’impertinence de rougir ; enfin, elle avait tiré de sa fille un parti très satisfaisant. — (Honoré de Balzac, Eugénie Grandet, 1834)
    • La Girafe […] ne soutient point longtemps cet effort, qu’elle ressent comme une fatigue : c’est que ses poumons n’ont pas assez d’ampleur ; défaut que révèle la petitesse du coffre qui les contient. — (Étienne Geoffroy Saint-Hilaire, Quelques Considérations sur la Girafe, 1827)
  2. Modicité, surtout en parlant de dons, de présents.
    • La petitesse de ce don sera pour vous un motif de l’accepter.
  3. (Figuré) Faiblesse.
    • Plus rarement, il existe des troubles cardiaques très marqués : petitesse et fréquence extrême du pouls, lipothymies et syncopes. — (Charles-Albert Vibert, Précis de toxicologie clinique et médico-légale, Paris, Baillière, 1907, p. 224)
  4. (Figuré) Étroitesse ; mesquinerie.
    • Vilquin eut la petitesse d’élever un mur du côté des vergers et des potagers. Depuis cette vengeance, les quelques centiares que le bail laisse au Chalet ressemblent à un jardin de Paris. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
  5. Actions qui dénotent cette petitesse.
    • C’est une petitesse à lui de s’être offensé de si peu de chose. C’est un homme plein de petitesses.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier