Voir aussi : réticule, réticulé

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Constellation créée en 1621 par Isaac Habrecht (peut-être indépendamment par Jakob Bartsch en 1624), qui l’appela Rhombus. Nicolas-Louis de Lacaille la ré-utilisa en 1752 afin de remplir les derniers pans de ciel austral sans dénomination. Originellement nommée Réticule rhomboïde, Lacaille latinisa le nom en Reticulum en 1763. En 1810, William Croswell les assigna à sa constellation Marmor Sculptile, qui représentait le buste de Christophe Colomb.

Nom propre Modifier

masculin singulier
Réticule
\ʁe.ti.kyl\
 
le Réticule.

Réticule \ʁe.ti.kyl\ masculin singulier

  1. (Astronomie) Constellation du ciel austral, bordée par l’Horloge, l’Hydre mâle et la Dorade.
    • Voici donc ces nouvelles constellations suivant l’ordre des ascensions droites, & telles que M. de la Caille les rapporte dans les Mémoires de 1752 […] IV. Le Réticule rhomboïde, petit instrument astronomique dont nous parlerons dans le XIIIe Livre en décrivant les instrumens d’Astronomie. — (Joseph Jérôme Le François de Lalande, Astronomie: Volume 1, livre III : Des constellations méridionales, 1764)

AbréviationsModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier