Ouvrir le menu principal
Voir aussi : AE, ae, Ä, ä, Æ, æ, ◌ᷔ, Ǽ, ǽ, Ǣ, ǣ, Ӕ, ӕ, .ae, ʻaé, -aé

Sommaire

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Onomatopée.
Du latin aetatem, accusatif de aetas.

Interjection Modifier

\a.e\

  1. Hélas !

Nom commun Modifier

\a.e\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. Âge.
    • Baron, dist Enguerrans, ci a grant richeté.
      Ja ne le prendra Charles en trestot son
      Par nul engien qui soit, s'il ne sunt afamé.
      — (La Chanson des quatre fils Aymon, ca XIIe siècle, transcription de Ferdinand Castets)

VariantesModifier

DérivésModifier

SynonymesModifier

RéférencesModifier

FrancoprovençalModifier

ÉtymologieModifier

Du latin.

Verbe Modifier

\a.ˈe\

  1. Avoir.

NotesModifier

Forme du valdôtain de la commune de Brusson.

Variantes dialectalesModifier

  • (valdôtain d’Introd)
  • avé (valdôtain d’Arnad, Valtournenche)
  • avéi (valdôtain de Montjovet)
  • avèi (valdôtain de Courmayeur, Charvensod, Valgrisenche)

RéférencesModifier


EndeModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

\ˈae\

  1. Eau.

DérivésModifier

RéférencesModifier

  • Journal of the southeast Asian linguistics Society, Ende phonology, Bradley J. McDonnell, p.225