Voir aussi : Ardre

Étymologie

modifier
Variante du verbe en ancien français ardoir qui suppose un étymon latin *ardĕre, variante de ardēre.

ardre \aʁdʁ\ transitif 3e groupe (voir la conjugaison)

 
Du bois en train d’ardre.
  1. (Désuet) (Archaïsme) Brûler.
    • La Terre sent la flamme immense ardre ses flancs. — (José-Maria de Heredia, La Chasse, in Les Trophées)
    • Jusqu'au jour où le bruit couru qu'il existait, quelque part dans la montagne, un buisson qui ardait et que tous ceux qui s'en approchaient y trouvaient force et bonheur. Ils partirent à la recherche de ce buisson magique. […]. Là, il s'aperçurent qu'il n’ardait plus, totalement éteint. — (Léon Boutbien, « Le buisson ardent », novembre 1977, dans Illusions socialistes: Éditoriaux, Paris : Éditions des Ternes, 1981)

Variantes

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références

modifier

Étymologie

modifier
Variante du verbe ardoir, qui suppose un étymon latin *ardĕre, variante de ardēre.

ardre \ˈar.drə\ transitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Variante de ardoir.
 

Étymologie

modifier
Du latin *ardĕre, variante de ardēre.

ardre

  1. Brûler, enflammer.

Références

modifier
  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844 → consulter cet ouvrage

Étymologie

modifier
De l’ancien français ardre avec une terminaison du premier groupe ou descendance d'une forme normande *ardeir (ardoir est bien attesté ailleurs dans le domaine d'oïl) comme les autres verbes de l'ancien normand en -eir (ailleurs en oïl -oir) ont été écrit le plus souvent en -er en brayon et en rouennais dès le XVIIe siècle (dans la Muse normande notamment, ce qui donne par exemple vouler, pouver, aver etc.). Ce mot vient du latin ardere, infinitif de ardeo.

ardre \Prononciation ?\ 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. (La Hague) Brûler.

Variantes

modifier

Références

modifier
  • Jean Fleury, Essai sur le patois normand de la Hague, Maisonneuve Frères et Ch. Leclerc, 1886, page 129 → [version en ligne]
 

Étymologie

modifier
Du latin *ardĕre, variante de ardēre.

ardre \aʁdʁ\ masculin

  1. Brûler.

Apparentés étymologiques

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier