Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Variante de l’ancien français ardoir ou de l’ancien français ardre du latin ardere.

Verbe Modifier

arder transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) (Extrêmement rare) Brûler.
    • […], le désir qui, des jours durant et des nuits, arde au creux du corps, au fond du cœur et monte en boule étreindre la gorge, […]. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 17)
    • Il était midi. Le soleil de mars, encore blanc, ardait.— (Jean Richepin, La Glu, édition de 2010 chez José Corti (originale de 1881), page 74.)
  2. (En particulier) (Archaïsme) Brûler du feu sacré de Saint Antoine, une des formes de l'ergotisme.
    • Mal feu arde, ma mère, le manteau d'or fin quand du vivant de mon père j'ai un beau-père en vie. — (Anonyme, Romance du Comte allemand, dans Les vieux auteurs castillans,V.2, 1862, page 347)

VariantesModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

Verbe Modifier

arder transitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Variante orthographique de ardoir.
    • Il le ferat arder u pendre — (Marie de France, Lanval, British Library, Harley 978, f. 136r. b.)

EspagnolModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

arder \Prononciation ?\ 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Brûler. arder (Désuet).

GalloModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

arder \Prononciation ?\ transitif / intransitif 1er groupe (voir la conjugaison) (graphie ABCD)

  1. Brûler, consumer.

RéférencesModifier

  • Régis Auffray, Le Petit Matao, Rue des Scribes, 2 novembre 2007, Broché, 1000 p. ISBN 978-2906064645, p. 91

InterlinguaModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

arder \ar.ˈdɛr\ (voir la conjugaison)

  1. Brûler.

NormandModifier

ÉtymologieModifier

Réfection de l’ancien français ardre avec une terminaison du premier groupe ou descendance d'une forme normande *ardeir (ardoir est bien attesté ailleurs dans le domaine d'oïl) comme les autres verbes de l'ancien normand en -eir (ailleurs en oïl -oir) ont été écrit le plus souvent en -er en brayon et en rouennais dès le XVIIe siècle (dans la Muse normande notamment, ce qui donne par exemple vouler, pouver, aver etc.). De toute manière, ce mot vient du latin ardere, infinitif de ardeo.

Verbe Modifier

arder

  1. (Rouen) (Pays de Bray) (Pays de Caux) brûler.

VariantesModifier

RéférencesModifier

  • Alexandre Héron, Glossaire de la Muse normande de David Ferrand: dictionnaire du parler de Caux (patois normand), Slatkine Reprints (réimpression de l'édition de Rouen de 1891-1895), 1969

PortugaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

arder \Prononciation ?\ 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Flamber, brûler.

RomancheModifier

ÉtymologieModifier

Forme et orthographe du dialecte puter.

Verbe Modifier

arder \Prononciation ?\

  1. Brûler.