Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé du radical du supin latin ascensum, de ascendere (« monter »), avec le suffixe -eur.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
ascenseur ascenseurs
\a.sɑ̃.sœʁ\
 
Ascenseurs (1) à Ottawa, dans l’Ontario, au Canada.
 
Ascenseur (1) de Notre-Dame de la Garde à Marseille au début du XXe siècle.
 
Ascenseur (3) vertical (à droite).

ascenseur \a.sɑ̃.sœʁ\ masculin

  1. (Architecture) Appareil mécanique qui sert à monter ou descendre verticalement sans escalier.
    • La cage de l’escalier enrobe un ascenseur, sorte de large chaise à porteurs capitonnée d’un tissu verdâtre, que le temps a décoloré, avec, au fond, une banquette pour les douairières, et qui monte, sans se presser, comme il se doit, entre deux piliers verticaux d’acier bien graissé. — (Daniel Guérin, Un jeune homme excentrique, Julliard, 1965, p. 41)
  2. (Par métonymie) La cabine d’un ascenseur.
    • Je pense que dans les quinze secondes où l’on partage un ascenseur avec une jolie femme, il est presque impossible de lui faire la démonstration de son intelligence, de son charme et de son humour. — (Hervé Le Tellier, Anthologie de l’OuLiPo, Gallimard, 2009, p. 357)
  3. (Informatique) Désigne le petit pavé qui peut être déplacé dans la bande de défilement.
    • L’ascenseur permet le défilement du document.
  4. (Jeux) Jeu se jouant avec 52 cartes où le ou les gagnants sont ceux qui réalisent le nombre de levées annoncées.
  5. (Rugby) Saut porté.

SynonymesModifier

Quasi-synonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

HolonymesModifier

MéronymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier


AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier