Voir aussi : chichí, Chichi


FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIXe siècle) Probablement par redoublement du radical onomatopéique tchitch- exprimant l’idée de petitesse comme pour chiche dans le sens de « petit et mesquin ».

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
chichi chichis
\ʃi.ʃi\

chichi \ʃi.ʃi\ masculin

  1. (Familier) Attitude maniérée.
    • Elle avait un sourire niais comme les enfants qui savent bien, mais qui n’osent pas répondre. Elle le promena quelque temps par sa face en baissant les yeux, puis elle ne dit rien. Autre part elle eût dit : « Oh ! là là, ne fais donc pas du chichi ! » Elle eût dit cela parce que ceux qui s’intéressent à la misère en profitent d’abord et ensuite ne pensent plus à la soulager. — (Charles-Louis Philippe, Bubu de Montparnasse, 1901, réédition Garnier-Flammarion, page 161)
    • — Et puis je m’en fous, et puis je m’en fous. Y a assez longtemps que ça dure. Tout le chichi m’ennuie. On crache en l’air et ça vous tombe sur le nez. Je me fous de tout à présent et ça vaut bien mieux. — (Charles-Louis Philippe, Bubu de Montparnasse, 1901, réédition Garnier-Flammarion, page 175)
    • Pas tant de chichis, proféra la grosse voix de Tacherot. Appelle-la Carmen... Ça ne la gênera pas. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 74)
    • Les bavardages infinis des clientes prétentieuses l’épuisaient aussi dans un autre genre, toujours tricheuses, créatrices de tas d’histoires et de chichis à propos de rien. — (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, Paris, 1932)
    • Elle me tendit son assiette que je terminai sans chichis. — (Amélie Nothomb, Le Fait du prince, Albin Michel, Paris, 2008)
    • Eu égard à mon activité, la seule majusculisation de mes nom et prénom suffirait. DICK LAPELOUSE. Pas de chichi, pas de truc emberlificoté avec des termes en triphtongues pour définir la raison sociale. — (Sébastien Gendron, Le tri sélectif des ordures et autres cons, épisode 4, Éditions 12/21 (Univers Poche), 2013, chap. 6)
  2. (Par analogie) Luxe, éclat vulgaire et prétentieux.
    • Les Américains, qui s’apprêtent à prendre la succession de la civilisation, n’en sont encore au stade que du faux luxe et du brillant et du chichi des empaquetages en papier de cellophane. — (Blaise Cendrars, Bourlinguer, Denoël, Paris, 1948)
  3. Boucle frisée de cheveux postiches.
  4. (Vieilli) Petite ruche d’étoffe, fanfreluche.
    • Elle n’avait jamais eu assez de chichis à mettre sur le dos de ses filles — (Blaise Cendrars, L’Homme foudroyé, 1945)
  5. Sorte de beignet.

DérivésModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

EspagnolModifier

ÉtymologieModifier

(Num commun 1) (Mexique) Du nahuatl chichi (téter). Référence nécessaire
(Num commun 2) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
chichi
\t͡ʃi.t͡ʃi\
chichis
\t͡ʃi.t͡ʃis\

chichi masculin \t͡ʃi.t͡ʃi\

  1. (Mexique) (Vulgaire) sein, nichon.

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
chichi
\t͡ʃi.t͡ʃi\
chichis
\t͡ʃi.t͡ʃis\

chichi masculin \t͡ʃi.t͡ʃi\

  1. (Espagne) (Vulgaire) sexe de la femme.

Nahuatl centralModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

chichi \Prononciation ?\

  1. Téter.
  2. Chien.

Nahuatl classiqueModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

chichi \Prononciation ?\

  1. (Zoologie) Chien.

Nahuatl de GuerreroModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

chichi \Prononciation ?\

  1. Chien.