Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin hem. Apparaît sous diverses formes à la fin du XIIe siècle, ahene, hen (XVe siècle), heim (1681) et se fixe dans sa graphie actuelle au début du XVIIIe siècle (Marivaux, 1724).

Interjection Modifier

Invariable
hein
\ɛ̃\

hein \ɛ̃\

  1. (Familier) Dont on accompagne une interrogation ou une phrase qui exprime l’étonnement.
    • Voulez-vous, hein ?
    • Hein, que dites-vous donc là?
  2. (Familier) Il s’emploie seul, pour indiquer que l’on n’a pas entendu ou compris et que l’on invite l’interlocuteur à répéter.
    • — Yfauparldstinctemnt.
      Hein ?
      — Tu vois ! Il faut parler distinctement.
  3. (Familier) S’emploie pour attirer l’attention, susciter l’approbation ou bien des questions.
    • — C’est l’équipe du Brésil, ça ?
      — Oui, c’est l’équipe du Brésil.
      — Ils sont super, hein ?
      — Oui, ils sont super.
      — Bon, eh ben salut, alors.
      — (Jean-Claude Mourlevat, A comme voleur, Pocket Jeunesse, 2011)
    • C’est bon hein ? Mais, c’est pas franchement nouveau quand on sait qu’une pléiade de légumes peut ainsi se déguster rôtis.— (Jacky Durand, La recette du week-end : votez chou-fleur, Libération, 22 avril 2017)
    • Elle le dit à la fois comme une affirmation et comme une question : Elle est partie, hein. — (Dominique Lebel, L'entre-deux-mondes, Montréal, Boréal, 2019, p. 319)

SynonymesModifier

pour indiquer que l’on n’a pas entendu ou compris :

TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

Dans les parlers régionaux, comme ceux du nord de la France, où \œ̃\ n'est pas différencié de \ɛ̃\

ParonymesModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

  • hein sur l’encyclopédie Wikipédia  

EstonienModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

hein \Prononciation ?\

  1. (Agriculture) Foin.