Voir aussi : Junior

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIIIe siècle) De l’anglais junior (« plus jeune »), anglicisme qui remplace progressivement cadet.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
junior juniors
\ʒy.njɔʁ\

junior \ʒy.njɔʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif aux jeunes.
    • Quand on a crée une mode junior, c'était tout à fait à l'opposé de la mode « femme ». Puis, les mères ont voulu porter la mode junior, et la mode junior a cessé d'être la mode des jeunes, elle est devenue la mode tout court. — (Catherine Rihoit , Brigitte Bardot : Un mythe français, Éditions Olivier Orban, 1986)
    • Je suis presque beau dans mon blazer Brooks taille junior, avec mon accablement étudié et la mèche blonde provisoire qui me caresse le front. — (Alessandro Piperno, Avec les pires intentions, Éditions Liana Levi, 2012, chap. 2)
  2. (Sport) Qui concerne les sportifs âgés de 12 à 16 ans.
    • C'est pas toutes les écoles qui ont une équipe junior et une équipe senior, mais nous, oui. — (David Skuy, Sur le poteau, traduit de l'anglais par Michel Rudel-Tessier, Éditions Hurtubise, 2014, chap. 2)
    1. Qui rassemble ces débutants.
      • Le tournoi junior me semble tellement éloigné du prestigieux tournoi adulte. J'ai l'impression d'être une joueuse de sous-catégorie. — (Marion Bartoli, Renaître, Éditions Flammarion, 2019, chap. 25)
  3. (Famille) Distingue le fils du père lorsque ceux-ci ont le même prénom et le même patronyme, en particulier dans les pays anglo-saxons. — Note : Le mot est dans ce cas souvent abrévié « Jr. ».
    • C'est un soir de bringue que JFK junior a eu l'idée de créer le magazine politique « George ». Chez Hachette Filipacchi, on l'a pris au sérieux. Le premier numéro sort le 26 septembre. — (Philippe Coste, « Citizen Kennedy », dans L'Express du 21 septembre 1995, Éditions Presse-Union, p. 34)
    • Depuis, tout a changé, particulièrement avec l'engouement des administrations Clinton et Bush junior pour l'Afrique. — (Paul Bunduku-Latha, La politique africaine de George W. Bush, Éditions Publibook, 2010, p. 16)
  4. (Travail) De moindre expérience du métier que le senior, généralement moins de trois ans.
    • En 2005, je suis donc devenu trader junior grâce à Alain Declerck. Il s'agit là d'un phénomène très rare au sein des salles de marchés, surtout à la Société Générale ; […]. — (Jérôme Kerviel, L'Engrenage ; Mémoires d'un trader, Éditions Flammarion, 2010, chap. 4)


SynonymesModifier

AntonymesModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
junior juniors
\ʒy.njɔʁ\

junior \ʒy.njɔʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Sport) Sportif âgé de moins de seize ans.
    • Les juniors du R.C. de Pernes.
  2. (Anglicisme) Étudiant ou étudiante en troisième des quatre années d’une université états-unienne.

AntonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • junior sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

Adjectif Modifier

junior \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de jovenor.

Nom commun Modifier

junior \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de jovenor.

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIIIe siècle)[1] Du latin junior.

Adjectif Modifier

junior \ˈdʒunjəɹ\

  1. Plus jeune.
    • Humorous books for junior readers are often ignored by the critical community, due, in part, to what Milner Davis describes as a “conventional bias against comic genres” (1996: 101), and I consider this a serious oversight within the field of children's literature. — (Julie Cross, Humor in Contemporary Junior Literature, 2010)
    • There she is: Lady Margaret Hall, eight years junior to me, exhibitioner where I was top scholar. — (Julian Barnes, Knowing French, 2011)
  2. De jeune, destiné aux plus jeunes.
    • The percentage of pupils completing the ninth year is constantly rising where junior high schools have been established.

SynonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
junior
\ˈdʒunjəɹ\
juniors
\ˈdʒunjəɹz\

junior \ˈdʒunjəɹ\

  1. Personne plus jeune.
    • four years his junior.
    • The last man I met who was at school with me, though some years my junior, had a long white beard and no teeth. — (P. G. Wodehouse)
  2. (Sport) Junior.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. (en) Douglas Harper, Online Etymology Dictionary, 2001–2020 → consulter cet ouvrage

LatinModifier

ÉtymologieModifier

Crase de juvenior.

Adjectif Modifier

Cas Singulier Pluriel
Masculin Féminin Neutre Masculin Féminin Neutre
Nominatif junior junior junius juniōrēs juniōrēs juniōra
Vocatif junior junior junius juniōrēs juniōrēs juniōra
Accusatif juniōrem juniōrem junius juniōrēs juniōrēs juniōra
Génitif juniōris juniōris juniōris juniōrum juniōrum juniōrum
Datif juniōrī juniōrī juniōrī juniōribus juniōribus juniōribus
Ablatif juniōre juniōre juniōre juniōribus juniōribus juniōribus

junior \Prononciation ?\

  1. Comparatif de juvenis : plus jeune.

VariantesModifier

  • iunior Le ‹ j ›, absent du latin classique, traduit le ‹ i › devant une voyelle dans la tradition scholastique française. Cf. « j en latin ».

RéférencesModifier

TchèqueModifier

ÉtymologieModifier

De l’anglais junior.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif junior junioři
Vocatif juniore junioři
Accusatif juniora juniory
Génitif juniora junio
Locatif juniorovi
ou junioru
juniorech
Datif juniorovi
ou junioru
juniorům
Instrumental juniorem juniory

junior \jʊnɪjɔr\ masculin animé (pour une femme, on dit : juniorka)

  1. (Sport) Junior.
    • Mistrovství světa juniorů v ledním hokeji.

SynonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

Voir aussiModifier

  • junior sur l’encyclopédie Wikipédia (en tchèque)