Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) De l'adjectif male (féminin de mal) et bête.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
malebête malebêtes
\mal.bɛt\

malebête \mal.bɛt\ féminin

  1. (Rare) (Vieilli) Personne malveillante, dangereuse.
    • Hélas ! L’écho de nos succès arriva jusqu’aux oreilles du colonel. La malebête, exaspérée à l’idée que les prisonniers pouvaient se distraire, fut prise d’un accès de fureur et nous interdit de continuer. — (La Revue des Deux Mondes, 1916, tome 31, page 882)
    • 1466/1475 – Noble Jean de Tardes, en même temps châtelain de Peyrepertuse. 1475 – Pierre Peur dit Malebête, destitué. 1475/1484 – Guillaume Baille, damoiseau, suspendu de sa charge en 1484... — (Liste des châtelains du château de Queribus)
  2. (Technique)(Marine) Outil semblable à un marteau, qui sert au calfat à bourrer l'étoupe dans les interstices de la coque d'un navire en bois. On ecrit aussi malbête.
  3. (Mythologie) Monstre fabuleux qui selon une légende terrorisait les habitants de Toulouse.
  4. (Par extension) Toute sorte de monstre. Le mot est couramment utilisé dans des romans fantastiques pour évoquer des monstres qui hanteraient les campagnes profondes.
    • Ce cabaret lui semblait le repaire de la malebête. — (Vicente Blasco Ibáñez, Terres maudites: La Barraca, 1899)
    • Redécouvrant le chien noir, le loup-cerve ou la malebête qui terrorisaient nos aïeux, nous redécouvrons aussi quelle a été leur vie. — (La Nouvelle République du 31 octobre 2016)
    • Tandis qu'ils cherchent des traces de Ruppert, leur compagnon disparu, ils entendent parler de la malebête, une créature de cauchemar qui occis et dévore ses victimes sans répis. — (https://www.senscritique.com/livre/Coeur_de_lune_Les_Haut_Conteurs_tome_3/460567)

AntonymesModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier