FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1140) Mot dérivé de noble avec le suffixe -esse.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
noblesse noblesses
\nɔ.blɛs\

noblesse \nɔ.blɛs\ féminin

  1. Qualité de celui qui est noble.
    • Bonne, haute, ancienne, nouvelle noblesse.
  2. (Histoire) (Collectivement) Tout le corps des hommes qualifiés nobles, ou une partie de ce corps.
    • Il a toujours méprisé les vanteries ridicules dont il arrive assez ordinairement que la noblesse étourdit le monde. — (Jacques-Bénigne Bossuet, Gornay)
    • "La noblesse, disent les nobles, est un intermédiaire entre le roi et le peuple..." Oui, comme le chien de chasse est un intermédiaire entre le chasseur et les lièvres. — (Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort, Maximes et pensées, caractères et anecdotes)
    • La noblesse est entièrement opposée à tout système constitutionnel; son influence est à peu près nulle sur la bourgeoisie, mais elle est immense sur les métayers, qui sont presque tous à ses gages. — (Alexandre Dumas, La Vendée après le 29 juillet, La Revue des Deux Mondes T.1, 1831)
    • Après avoir harcelé la révolution dans l’Assemblée, elles l’attaquèrent plus tard à force ouverte, le clergé par des soulèvements intérieurs, la noblesse en armant l’Europe contre elle. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Comme les chorfa descendent du Prophète, ils appartiennent à la plus pure noblesse musulmane, et leur illustre ascendance, par un usage spécial au Maghreb, leur vaut les plus extraordinaires avantages. — (Eugène Aubin, Le Maroc dans la tourmente : 1902-1903, Librairie Armand Colin, 1904, rééd. Éditions Paris-Méditérannée, 2004, page 322)
    • Cette association du politique et du religieux perpétua, jusqu’au milieu du XXe siècle, un système féodal abusif entretenu par la noblesse et les moines. — (Louis Dubé, La sagesse du dalaï-lama : Préceptes et pratique du bouddhisme tibétain, dans Le Québec sceptique, n°66, p.5, été 2008)
  3. (Par extension) Groupe social qui s'arroge des privilèges et accapare le pouvoir dans une société.
    • En France, les grands patrons qui ne sont pas issus de la noblesse d’État sont des parias du monde des affaires. — (Catherine Dyja, L’Insurrection qui vient, dans la " Revue de la Défense nationale" de juillet 2009)
    • Lorsque la constitution française reconnaissait un ordre de 'noblesse privilégiée, la femme noble qui épousait un roturier dérogeait à la noblesse et devenait roturière. — (L’Institut : Journal des académies et sociétés scientifiques de la France & de l’Étranger, 2e section, 5e année, janvier-février 1840, n°49-50, p.6)
  4. (Figuré) Grandeur ; élévation ; dignité.
    • Vous reconnaissez bien mal la noblesse de mes procédés envers vous, dit-il lentement. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Et, vivement impressionné par la noblesse réelle du spectacle, je ne pus m’empêcher de mêler ma voix aux acclamations enthousiastes des croyants prosternés. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 133)
    • La noblesse est d’affronter les dangers que l’on a reconnu, non pas de fermer les yeux à ceux que l’on court. — (Léon Blum, Du Mariage, 1907)
  5. (Peinture) (Sculpture) Caractère élevé de la composition, de l’expression, de la forme.
    • Cette figure a de la noblesse, manque de noblesse, est sans noblesse.

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   noblesse figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bourgeoisie.

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen français noblesse.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
noblesse
\Prononciation ?\
noblesses
\Prononciation ?\

noblesse \Prononciation ?\

  1. (Désuet) Noblesse.
    • I yow took
      out of youre pouere array
      And putte yow
      in estaat of heigh noblesse.
      — (Geoffrey Chaucer, Canterbury Tales, 1395)

SynonymesModifier

Moyen françaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien français noblesce.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
noblesse noblesses
\Prononciation ?\

noblesse \Prononciation ?\ féminin

  1. Noblesse.

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier