FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1926)[1] De l’anglais parking (« stationnement, parcage, action de se garer »), dérivé de to park (« parquer, se garer »), ultimement du français parc. En anglais, le mot parking n’est pas utilisé seul pour désigner un lieu précis aménagé pour le stationnement. On utilise les locutions car park en anglais britannique et parking lot en Amérique du Nord. Le mot français dérive donc certainement d’une troncation du terme anglo-américain[1]. Voir le terme smoking pour un nom d’action anglais ayant subi le même sort en français.
Il s’agit d’un faux anglicisme, en ceci qu’on ne peut pas traduire « un parking » par a parking.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
parking parkings
\paʁ.kiŋ\
 
Un parking. (sens 1)

parking \paʁ.kiŋ\ masculin

  1. (Faux anglicisme) Terrain ou aménagement destiné au stationnement des automobiles.
    • En arrivant sur la place, avec la ville dans le dos, il y a une dernière rangée de constructions, un peu disparates, des kiosques, des parkings, des manèges, des échoppes. — (Florence Aubenas, Le Quai de Ouistreham, Éditions de l’Olivier, 2010, pages 166-167)
    • Pôle d’échanges multimodal de la gare de Poitiers, accueillant une gare routière, un dépose-minute ainsi qu’un tout nouveau parking de 700 places. — (Philippe Nomine et Anaïs Claverie, Poitiers Futuroscope, 2010, page 35)
  2. (Par métonymie) Espace de stationnement pour une automobile.

NotesModifier

Ce terme est critiqué par l’Office québécois de la langue française et par le Bureau de la traduction du gouvernement du Canada, qui recommandent d’y substituer stationnement ou parc de stationnement.
En France, même si l’Académie française critique ce terme, la Commission d’enrichissement de la langue française admet parking comme synonyme de parc de stationnement pour un usage officiel.

SynonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   parking figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : automobile, maison.

TraductionsModifier

Faux-amisModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • parking sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • parking sur le Dico des Ados  

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de park avec le suffixe -ing.
(Nom commun) (1915) Déverbal de park (« garer »)[1].

Nom commun Modifier

parking \ˈpɑː.kɪŋ\ (Royaume-Uni) ou \ˈpɑɹ.kɪŋ\ (États-Unis) invariable

  1. (Indénombrable) Stationnement, action de se garer.
    • Parking in central London can be very difficult.
    Le stationnement dans le centre de Londres peut être très difficile.

DérivésModifier

Faux-amisModifier

Forme de verbe Modifier

Temps Forme
Infinitif to park
\pɑːk\ ou \pɑɹk\
Présent simple,
3e pers. sing.
parks
\pɑːks\ ou \pɑɹks\
Prétérit parked
\pɑːkt\ ou \pɑɹkt\
Participe passé parked
\pɑːkt\ ou \pɑɹkt\
Participe présent parking
\pɑːk.ɪŋ\ ou \pɑɹk.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

parking \ˈpɑː.kɪŋ\ (Royaume-Uni) ou \ˈpɑɹ.kɪŋ\ (États-Unis)

  1. Participe présent de park.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. (en) Douglas Harper, Online Etymology Dictionary, 2001–2020 → consulter cet ouvrage

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Emprunté soit à l'anglais parking, soit au français parking.

Nom commun Modifier

Nombre Singulier Pluriel
Nom parking parkings
Diminutif

parking \ˈpɑr.kɪŋ\ masculin

  1. Place de parking, place de stationnement, parking.
  2. (Péjoratif) (Belgique) Nom donné par les Anversois à l’ensemble de la Flandre à l’exception de la ville d’Anvers même.

SynonymesModifier

place de stationnement

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  • « parking » dans le Woordenlijst Nederlandse Taal de la Nederlandse Taalunie