Étymologie

modifier
(1223)[1] De l’ancien français tirelire[2], sans doute une évocation du tintement des pièces → voir guéridon pour un mot qui est passé du sens abstrait de « refrain » à un sens concret et physique.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
tirelire tirelires
\tiʁ.liʁ\
 
Une tirelire.

tirelire \tiʁ.liʁ\ féminin

  1. Petit récipient de céramique, de bois, de métal, etc., dans lequel on introduit par une fente des pièces de monnaie pour les mettre en réserve.
    • Votre tirelire est confisquée, me dit-elle d'un ton sévère. Ces mots furent un coup de foudre pour moi, car ma tirelire renfermait bien des espérances. — (Aurélien Scholl, Hélène Hermann: histoire d'un premier amour, 1866, page 22)
    • À onze ans, j’ai cassé mon cochon et je suis allé voir les putes. Mon cochon, c’était une tirelire en porcelaine vernie, couleur de vomi, avec une fente qui permettait à la pièce d’entrer mais pas de sortir. — (Éric-Emmanuel Schmitt, Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran, Albin Michel, Paris, 2001, p. 9)
    • Dans une tirelire, il y a x pièces de 1 € et y pièces de 2 €. Quelle formule donne la somme d’argent présente dans la tirelire? — (Hélène Audren, ‎Serge Cecconi, ‎Eric Le Goff, Maths, 4e: programme 2007, page 87)
    • Little Richard se fraya un chemin, sa tirelire tintinnabulant désormais avec les pièces que Mary lui avait demandé de récupérer chez toutes les Vertes-âmes. — (Neal Shusterman, La cité des âmes, 2014)
  2. (Argot) Tête.
    • Je devais avoir une drôle de tirelire, car l’infirmière recula d’un pas en serrant le gosse contre son cœur. Ou le môme n’était pas impressionnable, ou bien il avait l’habitude de voir des binettes boursouflées et pas rasées... — (Mickey Spillane, Mon nom est Mike Hammer, 2013)
    • « Elle va se payer… ta tirelire, comme dit Gogaîlle… » — (René Fallet, Paris au mois d’août, Denoël, 1964, Le Livre de Poche, page 90)
    1. (Par métonymie) Expression faciale.
  3. (Argot) (Sexualité) Sexe de la femme.
    • Tu me disais : « Mon cher amant,
      Si tu veux rire,
      Tu mettras quelques pièces d’argent
      Dans ma tirelire. »
      — (Charles-Louis Philippe, Bubu de Montparnasse, 1901, réédition Garnier-Flammarion, page 64)
    • Les termes flatteurs disparaissent dès qu'on passe à la langue populaire, qui n'a pas assez de termes crus pour évoquer le sexe stricto sensu en l'appelant la «tirelire», le trou qui pisse ou, et c'est un moindre mal, la salle des fêtes! — (Georges Lebouc, Parlez-vous le politiquement correct ?, Éditions Racine, 2007, page 23)
    • Tous les députés de la défunte IVe, aussi bien les démocrates chrétiens que les ennemis farouches de l’école libre, elle se les a introduit par le bon bout dans sa tirelire d’amour… — (Alphonse Boudard, Le Banquet des Léopards, 2016)
  4. (Argot) Prison.

Variantes

modifier

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Hyponymes

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Traductions

modifier

Forme de verbe

modifier
Voir la conjugaison du verbe tirelirer
Indicatif Présent je tirelire
il/elle/on tirelire
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je tirelire
qu’il/elle/on tirelire
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
tirelire

tirelire \tiʁ.liʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de tirelirer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de tirelirer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de tirelirer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de tirelirer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de tirelirer.

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier
  • tirelire sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références

modifier

Étymologie

modifier
Apparenté[1] à turelure (« refrain »), indécomposable en éléments réels[1], voir lire liron (« refrain ») et lirer (« jouer de la lyre »).

Nom commun

modifier

tirelire \Prononciation ?\ féminin

  1. Refrain.
    • Tu dis en l'air de si doux sons
      Composez de ta tirelire.
    • Et amassour qui font d'argent grant tirelire.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Références

modifier
  1. a et b « tirelire », dans Émile LittréDictionnaire de la langue française, 1872–1877 → consulter cet ouvrage