Voir aussi : trèk

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) De l’afrikaans trek (« cheminement difficile »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
trek treks
\tʁɛk\

trek \tʁɛk\ masculin (Anglicisme)

  1. Trekking.

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • trek sur l’encyclopédie Wikipédia  

AfrikaansModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du néerlandais trekken.

Verbe Modifier

trek \Prononciation ?\

  1. Tirer.

PrononciationModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) De l'afrikaans trek.

Nom commun Modifier

trek \ˈtrɛk\

  1. Voyage difficile.

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Verbe Modifier

trek intransitif

  1. (Argot) (Militaire) Crapahuter.

SynonymesModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Déverbal de trekken « tirer ».

Nom commun Modifier

trek \Prononciation ?\ masculin

  1. (Graphisme) Trait.
  2. Côté, qualité, trait.
  3. Appétit, faim.
    • Ergens trek in hebben.
      Avoir envie de (manger) quelque chose.
    • Niet aan zijn trekken komen.
      Rester sur sa faim.
    • Als je er trek in hebt.
      Si le cœur vous en dit / t’en dit.
    • (Ironique) Jij komt nog wel aan je trekken.
      Tu ne perds rien pour attendre, tu vas être servi.
  4. Courant d’air, tirage.
  5. Migration, voyage.

SynonymesModifier

trait
qualité
appétit
courant d’air
migration

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,2 % des Flamands,
  • 100,0 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • trek sur l’encyclopédie Wikipédia (en néerlandais)  

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]