FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1694) Dérivé de tirer avec le suffixe -age.

Apparentés étymologiquesModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tirage tirages
\ti.ʁaʒ\

tirage \ti.ʁaʒ\ masculin

  1. (Sens propre) Action de déplacer, de mouvoir dans une direction. → voir cheval de tirage
    • L'expédition continua de s'avancer vers le nord-ouest, mais le tirage des traîneaux sur ce sol inégal fatiguait extrêmement les chiens. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
    1. (Mécanique) Exercice d’une force.
      • Quand on veut que la cheville fasse tirage, on perce d'abord la mortaise de part en part, le tenon n'y étant pas ; on met le tenon en place, on marque les trous, on retire le tenon, on perce les trous un peu plus haut qu'ils ne doivent l'être; […]. — (Alexandre-Edouard Modèle:Baudrimont, Dictionnaire de l'industrie manufacturière, commerciale et agricole, tome 10, Baillière, 1841, page 593)
    2. (Manufacture de la soie) Action d’extraire le fil du cocon vers le dévidoir.
      • Les procédés employés pour le traitement préparatoire de la soie consistent en deux opérations principales: 1° l'ouvraison ou tirage de la soie du cocon; 2° le moulinage qui comprend le dévidage, le doublage et la torsion […] — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    3. (Industrie) Extrusion de matière à travers une forme pour produire des profilés. → voir extrusion par tirage et chenille de tirage
      • Avant dernier module de la ligne de pultrusion, le système de tirage est communément du type : – « pinces en tandem » (figure 6) qui alternativement viennent serrer le profile ́ puis tirer comme on tirerait manuellement sur une corde. — (Pultrusion, Ed. Techniques Ingénieur, page 4)
    4. (Fumisterie) Action par laquelle une cheminée évacue les fumées et les gaz chauds et attire l’air frais nécessaire à la combustion. → voir clé de tirage
      • Si la cheminée communique avec la chambre où elle est, par une trop haute ou trop large embouchure, tout l’air appelé par le tirage ne passe pas sur le feu, et par conséquent il s’échauffe trop peu […] — (J. Fournel, L'art du fumiste ou Moyens pour empêcher de fumer les cheminées, poêles et calorifères dans les maisons d'habitation et les monuments publics, Avanzo, 1847, page 4)
      1. (Par extension) (Figuré) (Dialectique) Opposition de point de vue. → voir y avoir du tirage
    5. (Métallurgie) Action de faire passer des métaux par la filière.
      • On appelle Tirage des métaux, l'action de les faire passer par la filière. Le tirage de l'or, de l'argent. L'or est celui de tous les métaux qui s'étend le plus au tirage. — (Dictionnaire de l'Académie françoise, volume 2, 1802, page 742)
    6. (Électricité) Passage d’un câble dans une gaine à l'aide d'un tire-fils ou d'un câble usagé. → voir chambre de tirage
      • Ce rapport traite également la question des possibilités de tirage des câbles et conclut que pour des câbles haute tension à gaine plomb, le tirage est possible jusqu’à des longueurs de 600 mètres. — (La technique moderne, volume 52, Dunod, 1960, page 520)
    7. (Par métonymie) (Locomotion) Force exercée sur une charge par un animal ou un engin moteur.
      • D'autres expériences ne donnent que 75 à 1oo kilogr. pour le tirage des chevaux, lorsqu'on veut les ménager, et qu'ils aient un long service. — (Dictionnaire technologique, 1834, page 8)
    8. (Jeux de hasard) Extraction d’un élément au hasard d’un ensemble. → voir tirage au sort
      • […], et quand arriva le jour du tirage, le jeudi matin, j’étais tellement pâle, tellement défait, que les parents de conscrits enviaient en quelque sorte ma mine pour leur fils. — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
      1. (Loto) (Loterie) Sortie d’un numéro.
        • […] au moyen d'une manivelle, à six boites en fer contenant les chiffres dent le tirage doit former les numéros gagnants. — (L'Ami de la religion et du roi, A. Le Clère, 1859, page 326)
        1. Liste complète gagnante. → voir gagner au grattage et au tirage
          • Les formes collectives du jeu comme la loterie et le Loto, limitées par la fréquence des tirages, ne conduisent qu'à des dépendances superficielles. — (Jean-Didier Vincent, La Chair et le Diable, Odile Jacob, 1996)
          • Les Billets qui n'auront-pas été favorisés par le sort, seront également payés par la dite Caisse, tant pour le capital que pour les intérêts, en espèces de convention, trois mois après le dernier tirage. — (Journal de Francfort, 1802)
        2. Affectation d’un lot au numéro sorti.
          • […] les 3o premiers numéros seront renfermés dans une roue de fortune, pour le tirage des lots […] — (Encyclopédie méthodique, 1785, page 767)
      2. (Jeu de cartes) Prise d’une ou plusieurs carte(s) dans un paquet.
        • Cependant, pour ce qui est de calculer la probabilité associée au tirage d'une carte de carreau (ou d'une carte noire) dans 60 tirages […] — (Vincent Martin, ‎Mathieu Thibault, ‎Laurent Theis, Enseigner les premiers concepts de probabilités, PUQ, 2019)
        1. Main complète formant la donne.
          • Prévoyez une heure de temps à réserver au tirage lui-même et à l’interprétation. — (Madi Jasper, la voyance facile avec le jeu de 32 cartes, Lulu.com, 2011, page 62)
        2. Affectation d’une particularité à cette main.
          • Pour déterminer le nombre de tirages qui sont des suites, on va déterminer en premier lieu le nombre de tirages pour lesquels la main comprend un as […] — (Sheldon M. Ross, Initiation aux probabilités, PPUR, 2007, page 44)
          • AT –> un [semi-bluff] (tirage quinte ventrale + 1 overcard). ... JT –> un [semi-bluff] fort (tirage quinte [banana]). — (Boris LEARSI, POKER INSTINCT 4, Lulu.com,, 2014, page 61)
  2. Transfert d’une information source sur un support.
    • Ceci se vérifie encore plus s'il s'agit d'un tirage réalisé à la main et où chaque nouvelle épreuve n'est jamais parfaitement identique à la précédente. — (Jörge de Sousa, L'estampe, de la gravure à l'impression, Fleurus, 1991)
    1. (Édition, Imprimerie) Impression de feuilles ou réimpression. → voir tirage à part et tirage de tête
      • Le très fort taux de livres à faible tirage peut s'expliquer par la surabondance de petits livres de cet éditeur. — (Noël Lainé, Le Droit à la parole : Quel avenir pour la langue bretonne ?, FeniXX, 1991)
      1. Exemplaire d’un ouvrage.
        • […] enfin, de n’offrir que des exemplaires dont le tirage et la correction sont ordinairement très soignés. — (Étienne Gabriel Peignot, Essai sur l'histoire du parchemin et du vélin, volume 5, 1812, page 21)
      2. (Par extension) Édition complète d'un ouvrage, d'un journal, d'une estampe, d'une lithographie.
        • [le] Daily Telegraph, ce journal à un penny, dont le tirage monte jusqu’à cent quarante mille exemplaires par jour. — (Jules Verne, Cinq semaines en ballon, J. Hetzel et Cie, Paris, 1863)
        • Pour parler moins lyriquement, ça marchait ferme, les gros tirages se multipliaient et les droits d’auteur s’encaissaient avec une précision rothschildienne […]. — (Léon Bloy, Le Salut par les Juifs, Joseph Victorion et Cie, 1906)
        • Die Gleichheit parait sur quatre grandes pages : son tirage est faible : 4000 exemplaires en 1900. — (Annik Mahaim, Alix Holt & Jacqueline Heinen, Femmes et mouvement ouvrier: Allemagne d'avant 1914, Révolution russe, Révolution espagnole, Paris : Éditions La Brèche, 1979, page 50)
      3. (Avec précision de la matière ou du format) Ensemble des ouvrages ayant cette caractéristique.
        • Première édition 1893 Tirage à 100 Impression en noir Sur simili japon (n° 1 à 20) Sur vélin appliqué (n° 21 à 60) Sur vélin avec coloris au pochoir […] — (Wolfgang Wittrock, Toulouse-Lautrec: catalogue complet des estampes, acr-edition.com, 1985, page 76)
        • Un nouveau tirage in-18 a été fait à Paris, en 18Î2, chez Lachftvarilière, pour la « Nouv. — (Joseph-Marie Quérard, La France littéraire, Firmin Didot père et fils, 1834, page 181)
    2. (Photographie) Transfert d’une ou plusieurs image(s) sur un support, à partir d’une pellicule. → voir tirage papier, tirage argentique et tirage numérique
      • Les zones dont nous parlons ici sont les zones d'exposition du film à la prise de vue, et les valeurs sont maintenant les valeurs de tirage (sur papier) de ces zones d'exposition. — (Daniel Drouard, Initiation au Zone System, Éditions Eyrolles, 2011, page 60)
      1. Ensemble de ces images.
        • Une pièce servira au tirage des pellicules positives. — (Courrier cinématographique, volume 3, 1913)
      2. (Avec précision de la matière ou du format) Ensemble des images ayant cette caractéristique.
        • En moyenne, le développement d'une pellicule couleur classique revient à 20 Rs, plus 5 Rs par tirage de 15 cm sur 10. — (Collectif , INDE DU NORD - Rajasthan, Place Des Editeurs, 2011)
  3. (Médecine) Dépression de la peau entre les côtes marquant une difficulté respiratoire.
    • Chez le jeune enfant incapable d’exprimer ses sensations, les parents vont parfois noter une respiration rapide et du tirage (dépression du thorax à l’inspiration). — (Hélène Boutin, ‎Louis-Philippe Boulet, Comprendre et maîtriser l'asthme, Presses Université Laval, 1993, page 6)
  4. (Finance) Retrait d’une devise. → voir droit de tirage
    • Le tirage à découvert peut se faire lorsqu’une entreprise a au moins deux comptes dans deux banques distinctes ou dans deux succursales d’une même banque. — (Gilles Chevalier, ‎Yvon Houle, Théorie et pratique de la vérification externe, Presses Université Laval, 1991, page 95)
  5. (Plus rare) Tir.
    • L’aérage est une condition de première nécessité, car la respiration des ouvriers, la combustion des lumières et le tirage des coups de mine ne tarderaient pas à vicier l'air. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 25)
  6. (Argot) (Vulgaire) baise, acte sexuel

SynonymesModifier

exercer une force :

manufacture de la soie :

AntonymesModifier

fumisterie :

DérivésModifier

AnagrammesModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • tirage sur l’encyclopédie Wikipédia  

AnagrammesModifier

RéférencesModifier