Voir aussi : Verdier, verdièr

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Mot dérivé de vert avec le suffixe -ier.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
verdier verdiers
\vɛʁ.dje\

verdier \vɛʁ.dje\ masculin

  1. (Ornithologie) Une des espèces de petits oiseaux passereaux voisins des pinsons, à gros bec court, à queue fourchue et dont le plumage est vert.
    • Plusieurs oiseaux de cage : le serin, le chardonneret, le verdier, couvent des œufs d’autres espèces. — (Les Annales politiques et littéraires - Volume 42, 1904)
    • Les verdiers et les chardonnerets, les passereaux et les pinsons se comportent au matin comme une basse-cour qu’on a gorgée de grain trempé dans l’eau-de-vie. — (Colette, Printemps passé, dans La maison de Claudine, Hachette, 1922, collection Livre de Poche, 1960, page 151.)

NotesModifier

  • Peut être utilisé avec une majuscule (Verdier) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

(simplifié)

HyponymesModifier

(exemples)

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
verdier verdiers
\vɛʁ.dje\

verdier \vɛʁ.dje\ masculin

  1. (Histoire) Officier qui commandait aux gardes forestiers.

SynonymesModifier

DérivésModifier

Voir aussiModifier

  • verdier sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

De verd (« vert ») avec le suffixe -ier.

Nom commun Modifier

verdier \Prononciation ?\ masculin

  1. Verdier, garde-forestier.

SynonymesModifier

RéférencesModifier