FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Voir l’espagnol España, du latin Hispania (« pays situé au couchant, à l’ouest ») → voir Maghreb qui partage le même sens en arabe et Levant de sens opposé.
(Vers 1100) Espaigne.

Nom propre Modifier

Singulier Pluriel
Espagne Espagnes
\ɛs.paɲ\

Espagne \ɛs.paɲ\ féminin

  1. (Géographie) Pays de la péninsule ibérique, bordé au nord-est par la France et Andorre, au nord et au nord-ouest par l’océan Atlantique Nord, à l’ouest par le Portugal et au sud et au sud-est par la mer Méditerranée. Sa capitale est Madrid.
    • Encore hier, on annonçait le triomphe de l’Espagne et l’anéantissement de Bolivar , tandis que déjà depuis plusieurs mois, armée, généraux de l’Espagne, tout avait passé sous les fourches caudines, et que sa domination avait fini en Amérique ; […]. — (Dominique Dufour de Pradt, Vrai système de l'Europe relativement à l'Amérique et à la Grèce, Paris : chez Béchet aîné, 1825, page 51)
    • L’Espagne, qui touche à l’Afrique comme la Grèce à l’Asie, n’est pas faite pour les mœurs européennes. Le génie de l’Orient y perce sous toutes les formes, et il est fâcheux peut-être qu’elle ne soit pas restée moresque ou mahométane. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
    • L’Espagne n’existe pas encore au point de vue unitaire : ce sont toujours les Espagnes, Castille et Léon, Aragon et Navarre, Grenade et Murcie, etc. ; des peuples qui parlent des dialectes différents et ne peuvent se souffrir. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • Avant que le califat omeyyade de Damas n’eût cédé la place aux Abbassides de Bagdad, en 750, les conquêtes arabes avaient unifié politiquement une grande partie du monde, de l’Espagne à l’Inde. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
    • Les matches se disputaient au milieu d’un grand vacarme produit par les cris des parieurs comme les parties de chistera en Espagne. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Une rivalité politique envenimée par les dissentiments religieux préparait depuis longtemps la guerre entre le roi d’Espagne et la reine d’Angleterre. — (Frédéric Zurcher et Élie-Philippe Margollé, Les Naufrages célèbres, Hachette, Paris, 1873, 3e édition, 1877, page 8)
    • Je puis en dire autant d'El-Haj Ahmed Ben-Chekron qui me sert d’interprète dans mes autres visites et qui, lui, ayant vécu en Espagne, s’exprime correctement en castillan. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 96)

SynonymesModifier

Gentilés et adjectifs correspondantsModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

MéronymesModifier

→ voir Catégorie:Régions d’Espagne en français

TraductionsModifier

PrononciationModifier

\ɛs.paɲ\

  • France : écouter « Espagne [ɛs.paɲ] »
  • (Région à préciser) : écouter « Espagne [ɛs.paɲ] »

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • Espagne sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • Espagne sur le Dico des Ados 
  • Espagne sur l’encyclopédie Vikidia  
  • Espagne dans le recueil de citations Wikiquote  
  • Espagne dans le guide touristique Wikivoyage  

WallonModifier

Nom propre Modifier

Espagne \Prononciation ?\

  1. (Géographie) Espagne.