Voir aussi : affûter

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Variante de affûter, affuster, en ancien français afuster dérivé de fuster, avec le préfixe a-, ce dernier dénominal de fust (« fût »).

Verbe Modifier

affuter \a.fy.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Art) Aiguiser un outil pour le rendre plus perçant ou plus coupant.
  2. (Par extension) Tailler en pointe.
    • La coterie Iosef prit un large ciseau à bois, fendit une des pièces en plusieurs parties, égales puis, avec le même ciseau, les arrondit et les affûta d'un bout. — (Benigno Cacérès, Le compagnon charpentier de Nazareth, Éditions du Seuil, 1974, chap. 1)
  3. (Militaire) (Désuet) Disposer le canon afin de le tirer.
  4. (Argot) (Rare) Manger.
    • Affuter ses crochets, ses crocs, ses meules, ses tabourets.
  5. (Argot) (Rare) Danser.
    • Affuter ses pincettes.

Variantes orthographiquesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier