FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) De l’ancien français cisel ou chisel.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
ciseau ciseaux
\si.zo\
 
Un ciseau (1) à bois.
 
Un ciseau (3) sur l’eau.
 
Un ciseau (5) réalisé par Jeanne Collet en 1923.
 
Un ciseau pratiqué entre deux femmes (6)

ciseau \si.zo\ masculin

  1. (Arts) Lame, pièce métallique aiguisée à son extrémité, servant à couper ou à travailler le bois, le métal, etc.
    • Sur l’établi du charpentier, un pied de chaise en réparation gisait à côté du ciseau qui ne l’avait qu’entamé, […]. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Il y avait un compagnon de Nogent qui savait travailler cette pierre, c'est avec lui que je parlais tout le temps, pour qu'il me dise ses secrets… Imagine-toi qu’ils ont des outils moitié ciseau, moitié aiguille. C'est-à-dire que c’est un ciseau rond qui est aplati au bout, et le tranchant est dentelé comme une scie… Et je ne sais pas comment ils font, mais ils ne trempent que la pointe des dents, ce qui fait que le coup de marteau est adouci par le manche, qui est en acier coulé. — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, pages 58-59)
    • Ciseau de sculpteur. Ciseau de maçon. Ciseau de menuisier. Ciseau d’orfèvre. Ciseau de tailleur de pierre.
    • Les statues de marbre se travaillent avec le ciseau. Cela est travaillé, est taillé au ciseau. Faire émoudre un ciseau.
  2. (Par analogie) (Figuré) Manière de travailler d’un sculpteur.
    • Ce sculpteur a le ciseau hardi, délicat, etc. Un ciseau savant.
    • L’on voit au-dessus de la porte un excellent bas-relief de Jupiter changé en cygne et caressant Léda, d’une liberté de composition et d’une audace de ciseau extraordinaires. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
  3. (Zoologie) Insecte de l’ordre des hémiptères, famille des gerridés ou des hydrométridés, capables de se déplacer à la surface de l’eau, les pattes antérieures ne servant qu’à la prédation.
  4. (Sports de combat) Prise de lutte serrant l’adversaire entre les deux jambes, comme les deux lames d’une paire de ciseaux.
    • En lutte libre, les prises comprennent le chassé, le passement (ou barrage), le crochet, le ciseau ou encore l’enfourchement. — (Hoenheim Athletic Club, Les styles de lutte, hoenheim.ac.free.fr)
    • Je m’agrippe à sa chemise et le tire vers moi, mais il me fait un ciseau japonais, et nous revoilà par terre.— (Peter Cheyney, Les femmes s’en balancent, traduction de Michelle et Boris Vian, Gallimard, 1949, page 19)
  5. (Saut en hauteur) Technique de saut en hauteur.
  6. (Sexualité) Position permettant le frottement des parties génitales.

SynonymesModifier

Lame :

Insecte :

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier