Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien bas vieux-francique *bidil[1], *pedel (« héraut, garde »), apparenté[2] à Büttel, Pedell (« sergent de ville, bedeau ») en allemand, beadle, bedel en anglais, bedel, pedel en néerlandais, bidello en italien, bedel en provençal, espagnol et portugais.

Nom commun Modifier

bedel \Prononciation ?\ masculin

  1. Milicien, soldat en arme → voir pitaud.
    • Tant i a prevoz et bedels,
      Et tant bailliz viez et nouvels,
      [que les paysans] Ne puent aveir paiz nule heure. — (WACE, Rou, 5975-6074, XIIe s.)
    • Nous commandons que baillifz, ne prevos ne autres ne tieignent trop grant plenté de serjans ne de bediaus, pource que le peuple ne soit grevé — (Joinville, 295, XIIIe s.)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Bedeau, bidel, officier subalterne chargé de la police, de l'ordre.
    • Li bedel sont li mineur serjant qui doivent prendre les nans [gages], et les offices faire, qui ne sont pas si honestes et les meneures semonces — (DU CANGE, bedelli)
    • Varlez, bedeaus, sergentereaus,
      Executeürs des sentences De Dieu sur ceulx qui font offences
      — (Mir. de Ste Genev, XVe s)
    • Si herberge ele mainte gent,
      El leur qu'el n'a ne bel ne gent,
      Bediaus et bailliz et borgois,
      Qui trois semaines por un mois
      Lessent aler à pou de conte
      — (Rutebeuf, II, 39)

VariantesModifier

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

Ancien occitanModifier

ÉtymologieModifier

Voir bedel en ancien français.

Nom commun Modifier

bedel masculin

  1. Bedeau.

RéférencesModifier

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844 → consulter cet ouvrage

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Voir bedel en ancien français.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bedel
\Prononciation ?\
bedels
\Prononciation ?\

bedel \Prononciation ?\

  1. Bedeau.

SynonymesModifier

RéférencesModifier

AfrikaansModifier

ÉtymologieModifier

Du néerlandais bedelen.

Verbe Modifier

bedel

  1. Mendier.

PrononciationModifier

BretonModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de bed (« monde ») avec le suffixe -el.

Adjectif Modifier

Mutation Forme
Non muté bedel
Adoucissante vedel

bedel \ˈbeːdɛl\

  1. Mondial.
    • Hiviziken e tremen ar rannlinennoù bedel e lecʼh all, evel e Frañs en o deus paouezet a dremen etre an dehou hag ar cʼhleiz klasel. — (Lennadennoù, in Emsav, niv. 41 – Mae 1970)
      Désormais les lignes de clivage mondiales passent ailleurs, comme en France où elles ont cessé de passer entre la droite et la gauche classiques.

DérivésModifier

EspagnolModifier

ÉtymologieModifier

Voir bedel en ancien français.

Nom commun Modifier

bedel \Prononciation ?\ masculin

  1. Appariteur.

NéerlandaisModifier

Nom commun Modifier

bedel \Prononciation ?\

  1. Variante de pedel.

Forme de verbe Modifier

bedel \Prononciation ?\

  1. Première personne du singulier du présent de bedelen.

PrononciationModifier

OccitanModifier

Nom commun Modifier

bedel masculin (forme non normalisée)

  1. Variante de vedèl.

PortugaisModifier

ÉtymologieModifier

Voir bedel en ancien français.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bedel
\Prononciation ?\
bedéis
\Prononciation ?\

bedel \Prononciation ?\ masculin

  1. Appariteur.
    • Mas o bedel havia surgido e principiava a "chamada", e, a cada nome, recitado pausadamente, o seu olhar mórbido, de funcionário público no cumprimento de um velho dever enfadonho, consultava a multidão de estudantes, que em sussurros se apinhava pelo esvaziamento das portas, empurrando-se una aos outros, impacientes, curiosos, o pescoço espichado, a boca aberta, o calcanhar suspenso. — (Aluísio Azevedo, Casa de Pensão)

SynonymesModifier

RéférencesModifier