Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Mot dérivé de coller avec le suffixe -age.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
collage collages
\kɔ.laʒ\
 
Un collage (2).

collage \kɔ.laʒ\ masculin

  1. Action de coller. (En particulier) Action de coller du papier peint.
    • Les peintres en bâtiments font ordinairement le collage du papier.
    • Payer tant pour le collage.
  2. (Arts) Composition faite d’éléments hétérogènes, qui constitue une œuvre originale.
    • Un très beau collage de Braque.
    • […] cet ouvrage où se trouvent confrontés souvenirs d’enfance, récits d’événements réels, rêves et impressions effectivement éprouvées, en une sorte de collage surréaliste ou plutôt de photo-montage puisque aucun élément n’y est utilisé qui ne soit d’une véracité rigoureuse ou n’ait valeur de document. — (Michel Leiris, De la littérature considérée comme une tauromachie, 1945-1946 (préface de L’âge d’homme, 1939), collection Folio, pages 15-16.)
  3. (Papeterie) Imprégnation du papier de colle, pour qu’il ne boive pas, pour qu’il puisse recevoir l’écriture. Opération consistant à ajouter certaines substances à la pâte lors de la fabrication du papier pour lui conférer une certaine imperméabilité[1].
  4. (Œnologie) Clarification du vin à l’aide d’une colle protéique (ichtyocolle, gélatine, blanc d’œuf), ou minérale comme la bentonite.
    • […], et, vers le mois de mars ou d’avril, on procède au collage avec du blanc d’œuf ; cette substance a la propriété de former, avec le tannin et une partie des principes colorants, un composé gélatineux qui entraîne, en se coagulant, les matières en suspension dans le vin. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, p. 135)
  5. (Familier) Liaison irrégulière, à la colle.
    • En même temps que s’opérait ce qui, pour son entourage bourgeois, n’était qu’une « déchéance », il mettait un terme à une vie amoureuse agitée, par un sot mariage, puis un encore plus sot collage, préférant à des femmes qui leur étaient très supérieures à tous égards deux brutes stupides, dont la première – paysanne enfuie toute jeune de chez elle avec une troupe de forains chinois – avait été d’abord avaleuse de sabres, puis danseuse sur fil de fer. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, pages 76-77.)
    • Deux vieux collages qui m’envoyaient leur photo, pour me montrer qu’elles n’étaient pas complètement déjetées et me laissaient comprendre que la lecture de mon blaze, dans les journaux, leur avait redonné des frissons sensuels. — (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors, ch. XXII, Série noire, Gallimard, 1956, p. 197)
  6. Assemblage de feuilles de papier à rouler destiné à la préparation d’un pétard (généralement deux ou trois feuilles).
    • Quelqu’un me fait un collage pour le joint ?
  7. (Audiovisuel) (Informatique) Assemblage, au moyen d’outils numériques, d’éléments visuels ou sonores provenant de différentes sources.

DérivésModifier

HyponymesModifier

Dans son Dictionnaire des méthodes, le plasticien Jiří Kolář recense les techniques suivantes dont certaines sont issues de sa propre recherche créative :

  • chiasmage petits bouts de papier imprimés uniformément (annuaire, journal, etc) sont mis bord-à-bord dans le désordre ;
  • stratifié, on colle de nombreuses couches de papier et on en arrache ou ponce certaines ;
  • intercollage, un motif est découpé en creux et révèle un motif placé derrière la feuille ;
  • froissage ou muchlage (du verbe tchèque muchlat, « froisser ») consiste à froisser la feuille que l'on colle ensuite en aplat ;
  • prollage, une variation de l'intercollage et le motif découpé en creux dessine en soi une figure ;
  • rollage. juxtaposition de deux images découpées en bandes régulières et intercalées.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • collage sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

  1. « Glossaire de cartographie », dans le Bulletin du Comité Français de Cartographie, mars-juin 1990, nos 123-124, Paris (2e édition), ouvrage placé sous licence CC BY-SA 4.0 et intégré au Wiktionnaire grâce à un don du Comité Français de Cartographie.

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français collage.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
collage
\Prononciation ?\
collages
\Prononciation ?\

collage

  1. Collage, œuvre artistique faite de papiers, de photos, d’illustration collés ensemble.

Verbe Modifier

Temps Forme
Infinitif to collage
\Prononciation ?\
Présent simple,
3e pers. sing.
collages
Prétérit collaged
Participe passé collaged
Participe présent collaging
voir conjugaison anglaise

collage transitif

  1. Réaliser un collage (œuvre artistique).

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • collage sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)  

RéférencesModifier

  • Cet article utilise des informations de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC-BY-SA-3.0 : collage.