Voir aussi : Credo, crédo, čredo

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin credo (« je crois »). Il est établi comme profession de foi lors du premier concile de Nicée, en 325, credo in unum Deum (« je crois en un seul Dieu ») et comme le Symbole des apôtres : credo in deum, patrem omnipotentem, creatorem caeli et terrae (« je crois en Dieu, père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre »).

Nom commun Modifier

Singulier et pluriel
credo
\kʁe.do\

credo \kʁe.do\ masculin, singulier et pluriel identiques (orthographe traditionnelle)

  1. (Religion) Variante de crédo, profession de foi.
    • Et moi, je vous prie, bon frère chrétien, répliqua l’anachorète, de cesser de me troubler ; vous m’avez déjà interrompu dans un Pater, deux Ave et un Credo. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • De tentation en tentation il commence par sauter un verset, puis deux. Puis l’épître est trop longue, il ne la finit pas, effleure l’évangile, passe devant le credo sans entrer, saute le pater, salue de loin la préface, et par bonds et par élans se précipite ainsi dans la damnation éternelle. — (Alphonse Daudet, Les trois messes basses, dans Contes du lundi, 1873, réédition Le Livre de Poche, page 201)
  2. Variante de crédo, principe fondamental.
    • — Veux-tu que je te dise mon Credo, à moi, puisque tu m’accuses de ne pas vouloir du tien… Je crois que l’avenir de l’humanité est dans le progrès de la raison par la science. Je crois que la poursuite de la vérité par la science est l’idéal divin que l’homme doit se proposer. Je crois que tout est illusion et vanité, en dehors du trésor des vérités lentement acquises et qui ne se perdront jamais plus. Je crois que la somme de ces vérités, augmentées toujours, finira par donner à l’homme un pouvoir incalculable, et la sérénité, sinon le bonheur… Oui, je crois au triomphe final de la vie. — (Émile Zola, Le Docteur Pascal, G. Charpentier, 1893, chapitre II)
    • Nationalisme et Socialisme en tant que nouveaux credo du pouvoir, furent expérimentés et se révélèrent insuffisants, car tous deux, comme le réformisme avant eux, sombrèrent sur l'écueil de l'absolutisme. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, page 73)
    • S’il y a bien une chose que je déteste, c’est quand les gens transforment leurs impuissances ou leurs aliénations en credo. — (Muriel Barbery, L’élégance du hérisson, 2006, collection Folio, pages 99-100)
    • Le P2P peut permettre d'acquérir des connaissances très aisément, depuis chez soi, sur tous les sujets possibles. C'est aussi le credo d’Internet, mais la Toile a sérieusement évolué, depuis ses débuts, vers un modèle commercial et, lui aussi de plus en plus contrôlé. — (Thierry Thaureaux, ‎DivX: copiez vos vidéos sur CD, Saint-Herblain : Éditions ENI, 2007, page 156)
    • La délégitimation des observances laïques, l’usure de morales d’État - celle des droits de l’homme a trop servi pour rester disponible -, le décri de la Patrie, du Progrès comme l'assurance d'un toujours mieux […], toutes ces érosions ont peu à peu sapé le crédit des credo qui unifiait tant bien que mal notre archipel, ce puzzle de méfiances communautaires. — (Régis Debray, Le siècle vert : un changement de civilisation, Tracts Gallimard, janvier 2020, page 32)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   credo figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : art funéraire.

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin credo (« je crois »).

Nom commun Modifier

credo \Prononciation ?\ masculin

  1. Crédit.
    • Il vous plaise nous envoyer quelque peu d'argent pour nous povoir entretenir jusques à la venue de nostre dit maistre; car, madame, nous n'avons plus que frire synon sur credo. — (Lacourne, Lettres de Louis XII, tome III, page 172)

Apparentés étymologiquesModifier

Ancien occitanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin credo (« je crois »).

Nom commun Modifier

credo masculin

  1. (Religion) Crédo.

RéférencesModifier

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844 → consulter cet ouvrage

EspagnolModifier

ÉtymologieModifier

Du latin credo (« je crois »).

Nom commun Modifier

credo \Prononciation ?\ masculin

  1. (Religion) Crédo.

AnagrammesModifier

LatinModifier

ÉtymologieModifier

Le parfait credidi pourrait indiquer une phrase verbale composée[1] de *ḱred[2] (« cœur, intelligence », en latin cor, cordis) et *dʰeh₁- (« placer » → voir condo et facio). Il correspond au sanscrit श्रद्दधाति śrad-√dhā (« croire ») ou au vieil irlandais cretim (« croire »).
Cette étymologie est néanmoins remise en doute par Benveniste qui indique, entre autres, qu’aucune forme du mot *ker(e)d existant dans les langues indo-européennes suivie de la voyelle -e et dont la racine est au degré zéro (*kr̥(d)) n’a été trouvée : « Ainsi, la forme *kred ne s’identifie pas au nom de cœur. » Il exclut donc par là toute métathèse.
Pour Benveniste, il est donc plus prudent de considérer que *kred est un mot autonome ayant le sens de « gage », « enjeu ».[3]

Verbe Modifier

crēdō, infinitif : crēdere, parfait : crēdidī, supin : crēditum \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Croire.
    • origo animi caelestis creditur
      on pense (croit) l'âme comme d'origine divine.
  2. Prêter.
    • credere pecuniam sine foenore
      prêter de l’argent sans intérêt.
  3. (Religion) Croire en Dieu.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

  1. Michel Bréal et Anatole Bailly, Dictionnaire étymologique latin, Hachette, Paris, 1885 → consulter cet ouvrage
  2. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage
  3. Émile Benveniste, Le vocabulaire des institutions indo-européennes, 1. économie, parenté, société, éditions de Minuit, 1969, pages 177-179

PortugaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin credo (« je crois »).

Interjection Modifier

credo \Prononciation ?\

  1. Pouah.

SynonymesModifier

Nom commun Modifier

credo \Prononciation ?\ masculin

  1. (Religion) Crédo.