FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin damnare (« condamner »).

Verbe Modifier

damner \dɑ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se damner)

  1. Condamner aux peines de l’enfer, punir des peines de l’enfer.
    • Dieu damnera les méchants.
  2. Rendre digne des peines de l’enfer.
    • Elle revint habillée d’un tailleur noir, hyper-sexy, la veste bâillant sur une poitrine à damner un intégriste. — (Jacob Cohen, L’espionne et le journaliste, 2008, page 18)
    • Damner son âme.
  3. (Figuré) Déclarer une personne digne des peines de l’enfer.
    • Il ne faut damner personne.
  4. (Figuré) (Par hyperbole) Ce qui cause beaucoup d’impatience ou dont on est extrêmement tourmenté.
    • Cela me fait, me ferait damner,
    • Sa lenteur me fait damner.
    • Il a une femme qui le fait damner.
  5. (Pronominal) S’exposer à être damné, à mériter les peines de l’enfer.
    • Tout ce qui est mal… C’est bon… Alors ?
      Tout ce qui est bon… C’est mal… Alors ?
      Damne-toi ! damne-toi ?
      — (Léo Ferré, La Damnation)

DérivésModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin damnare (« condamner ») → voir dam.

Verbe Modifier

damner \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Condamner.
  2. Endommager.

SynonymesModifier

DérivésModifier

RéférencesModifier