excentrique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1361) Emprunté au latin excentricus, issu du grec ancien ἐκκεντρικός ekkentrikós (sens identiques).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
excentrique excentriques
\ɛk.sɑ̃.tʁik\

excentrique \ɛk.sɑ̃.tʁik\ masculin et féminin identiques

  1. (Didactique) Dont le centre s’écarte d’un point donné.
    • L’appareil enrouleur est de différents types : la commande se fait soit à filet croisé, soit à crémaillère, soit par roues elliptiques et excentriques. — (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. (Mathématiques) Qui n’a pas le même centre.
    • Cercles excentriques.
  3. Qui s’éloigne du centre.
    • (Astrologie) — Une ellipse très excentrique.
  4. (Militaire) Qualifie un mouvement qui éloigne une armée, un corps d’armée du centre de ses opérations.
  5. Qui est éloigné du centre, excentré.
    • Quartier excentrique.
  6. (Figuré) Qui agit contrairement aux habitudes reçues.
    • Un homme, une femme excentrique.
    • Une toilette, une démarche, une idée excentrique.
    • Mme Marco avait […] les cheveux touchés de henné, frisés très serré, en éponge, sur le front, comme la reine d’Angleterre, bouclés courts sur la nuque à la manière qu’on disait « excentrique » de quelques femmes peintres ou musiciennes. — (Colette, Le képi, Fayard, 1943 ; éd. Le Livre de Poche, 1968, p. 12.)
    • Les Chinois «espèrent que vous serez réélu, car vous rendez l’Amérique excentrique et donc haïe dans le monde entier», lançait en mai sur Twitter le rédacteur en chef du quotidien nationaliste Global Times, Hu Xijin, en s’adressant au président américain. «Vous renforcez l’unité de la Chine.» — (AFP, Et si la Chine votait Trump?, Le journal de Montréal, 20 octobre 2020)

SynonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
excentrique excentriques
\ɛk.sɑ̃.tʁik\
 
Animation d’un excentrique (2).
 
Un excentrique maya.

excentrique \ɛk.sɑ̃.tʁik\ masculin

  1. (Technologie) Organe d’une machine qui sert à transformer un mouvement circulaire en un mouvement rectiligne alternatif.
    • Un excentrique E placé sur l’arbre produit cette rotation saccadée, en imprimant un va-et-vient régulier à une tige munie d’un cliquet C qui saisit à chaque oscillation une des dents qui forment une couronne au disque fenêtré. — (Étienne-Jules Marey, Le Fusil photographique, dans La Nature - Revue des sciences, 1882, page 326)
    • Ces mouvements sont assurés par un excentrique, sur la circonférence duquel court un galet qui est relié à une chaîne attachée au chariot avec un contrepoids. — (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. (Archéologie) Objet rituel de la culture maya, aux formes alambiquées, taillé dans du silex ou de l’obsidienne.

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
excentrique excentriques
\ɛk.sɑ̃.tʁik\

excentrique \ɛk.sɑ̃.tʁik\ masculin et féminin identiques

  1. Personne qui ne se soumet pas aux habitudes ou aux idées reçues pour une façon de faire, de parler, de penser extravagante.
    • Il s'acquit la réputation d'un excentrique qu'il paracheva en se vêtant de costumes de velours blanc, de gilets d'orfroi, en plantant, en guise de cravate, un bouquet de Parme dans l'échancrure décolletée d'une chemise. — (Huysmans, À rebours, 1884, p. 16)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier