Étymologie

modifier
(Date à préciser) Du latin habitatio. (1100-50) habitatiun. Référence nécessaire

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
habitation habitations
(h muet)\a.bi.ta.sjɔ̃\

habitation (h muet)\a.bi.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’habiter un lieu.
    • L’habitation de cette maison est malsaine.
    • Cet appartement est un local à usage d'habitation.
    • (Droit) Droit d’habitation, droit de demeurer dans la maison d’autrui sans payer de loyer.
  2. Endroit où l’on demeure ; domicile ; maison.
    • Il serait donc oiseux de vouloir démontrer que le cheval peut se passer d’une habitation convenable et d’une hygiène bien entendue. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • A peu de distance de Dinant, en Belgique, dans la vallée de la Lesse, il existe un assez grand nombre de ces grottes qui ont dû servir d’habitation ou de refuge à nos ancêtres ; […] — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 176)
    • D'un bout à l'autre de l'Islande, il n'est si pauvre habitation qui n'ait son thermomètre : c'est que dans cette froide Terre de glace la température est la préoccupation continuelle des habitants. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 47)
    • A chaque tempête, les dunes progressent vers l'intérieur des terres. […]. Des villages entiers sont engloutis : habitations, église, tout disparaît sous le sable. — (Jean-Henri Fabre, La Plante ; leçons à mon fils sur la botanique, Paris, Delagrave, 1905, 8e édition, page 111)
    • Les kangourous vivent généralement en bandes, choisissant comme habitation un endroit pourvu d’eau et voisin d’un scrub, afin de pouvoir s’y réfugier au besoin. — (Notice sur la province de Queensland, dans Mémoires de la Société de géographie de Genève, 1861, volume 2, page 55)
  3. (Antilles) (La Réunion) Exploitation agricole dans les anciennes colonies françaises. Équivalent du terme anglais plantation.
    • Le négrier préfère les hommes jeunes dont les habitations (plantations) aux îles ont le plus grand besoin. — (Éric Saugera, Bordeaux port négrier, Éditions Karthala, Clamecy, 2007, page 26)
    • Quant à Furcy, après la mort de sa mère, incapable par son jeune âge d’apprécier sa position, il est resté dans l’habitation Routier. — (Mohammed Aïssaoui, L’affaire de l’esclave Furcy, Folio, 2010)

Synonymes

modifier

Apparentés étymologiques

modifier

Dérivés

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier
  •   habitation figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : maison.

Voir aussi

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier

Étymologie

modifier
Du latin habitatio.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
habitation
\Prononciation ?\
habitations
\Prononciation ?\

habitation \Prononciation ?\

  1. Habitation.

Apparentés étymologiques

modifier

Prononciation

modifier