Voir aussi : IR, Ir, Ír, ír, ir̃, ir-, -ir, -ír, -ìr, .ir
 

Étymologie

modifier
Du latin ire.

ir

  1. Aller.
  • Il s’agit d’un verbe défectif dont on ne connaît que peu d’attestations.
  • Il pouvait s’utiliser à la forme pronominale et précéder de la particule adverbiale en pour donner une forme équivalente du français s’en aller (s’en anar en occitan moderne).
  • Il pouvait s’utiliser comme un auxilaire devant des participes présents, afin de traduire une idée progressive (comme le verbe ir avec un gérondif en espagnol).

Références

modifier
  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844 → consulter cet ouvrage

Étymologie

modifier
Du latin ire (« aller »). Ce mot dénote une supplétion car son étymologie est distincte de celles de voy et de fui.

ir \iɾ\ 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Aller, se déplacer jusqu'à un endroit.
  2. (Auxiliaire) (ir a) Aller (utilisé comme semi-auxiliaire).
    • Hoy vamos a ver una película.
      Nous allons voir un film.

Dérivés

modifier

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
Du proto-alor-pantar *jira.

Nom commun

modifier

\ir\

  1. Eau.

Références

modifier
  • Gary Holton, Marian Klamer, František Kratochvíl, Laura C. Robinson, Antoinette Schapper, The Historical Relations of the Papuan Languages of Alor and Panta, Oceanic Linguistics, 2012:1, pages 86-122.

Nom commun

modifier

ir indéclinable neutre

  1. Variante de hir.

Références

modifier
 

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Conjonction

modifier

ir \Prononciation ?\

  1. Et.

Prononciation

modifier
Prononciation manquante. (Ajouter)

Étymologie

modifier
Du latin ire (« aller »).

ir \ˈiɾ\ (Lisbonne) \ˈi\ (São Paulo) 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Aller.
  2. (Pronominal) Passer (parlant du temps, d’un évènement).
    • Foi-se o tempo em que o índio era enrolado com miçangas e falsas promessas, ou vivia passivamente sob a proteção do governante de plantão. — ((Editora3), « Brasileiros do Ano/Meio Ambiente: Sonia Guajajara, uma indígena no poder », dans IstoÉ, 15 décembre 2023 [texte intégral])
      L'époque où l'Indien était embobeliné de perles et de fausses promesses, ou vivait passivement sous la protection du chef de service, est révolue.

Prononciation

modifier
  • Lisbonne : \ˈiɾ\ (langue standard), \ˈiɾ\ (langage familier)
  • São Paulo : \ˈi\ (langue standard), \ˈi\ (langage familier)
  • Rio de Janeiro : \ˈiɾ\ (langue standard), \ˈiɾ\ (langage familier)
  • Maputo : \ˈiɾ\ (langue standard), \ˈiɾ\ (langage familier)
  • Luanda : \ˈiɾ\
  • Dili : \ˈiɾ\
  • Porto (Portugal) : écouter « ir [ˈiɾ] »
  • États-Unis : écouter « ir [ˈiɾ] »
  • Yangsan (Corée du Sud) : écouter « ir [ˈiɾ] »
  • Brésil : écouter « ir [ˈi] »

Références

modifier

Étymologie

modifier
Forme et orthographe du dialecte puter.

ir \Prononciation ?\

  1. Aller.

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Conjonction

modifier

ir *\Prononciation ?\

  1. Car.

Références

modifier
  • Léon Fleuriot, « La découverte de nouvelles gloses en vieux-breton », dans Comptes rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1959