Ouvrir le menu principal

BretonModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen breton hyr[1].
À comparer avec les adjectifs hir en gallois, hyr en cornique, sir en gaélique irlandais, siros en gaulois (sens identique).

Adjectif Modifier

Nature Forme
Positif hir
Équatif ken hir
ou keit
Comparatif hirocʼh
Superlatif hirañ
Exclamatif hirat

hir \ˈhiːr\

  1. Long (dimension).
    • Hervez an doare, diouskouarn Perig al Lakez, ma yontr koz, a oa re hir, kalz hiroc’h eget re ar c’had, damdostik ken hir ha re an azen. — (E. Crocq (Spern-Gwen), Marvailhou Kerne, Ti-moulerez Sant Gwilherm, Sant Brieg, 1910, p. 33)
      Apparemment, les oreilles de Perig al Lakez, mon grand-oncle, étaient trop longues, bien plus longues que celles d’un lièvre, presque aussi longues que celles d’un âne.
  2. Long, qui dure longtemps.
    • Ha, ma kleve un trouz bennak, e oa klemmoù hir an avel e gwez avaloù al liorzh, hag ar gaouenn gant he galvadennoù melkonius e koadoù Troboa. — (Jakez Riou, An ti satanazet, Skridoù Breizh, 1944, p. 54)
      Et, s’il entendait un bruit, c’était les longues plaintes du vent dans les pommiers du jardin, et la chouette avec ses appels mélancoliques dans les bois de Troboa.
  3. (Au comparatif après gouzout) Plus.
    • Ne ouient ket hirocʼh eus istor an teñzor. — (Jakez Riou, An ti satanazet, Skridoù Breizh, 1944, p. 47)
      Ils n’en savaient pas plus sur l’histoire du trésor.

AntonymesModifier

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499


GalloisModifier

ÉtymologieModifier

Voir le breton hir.

Adjectif Modifier

hir \Prononciation ?\

  1. Long.

AnagrammesModifier

LatinModifier

ÉtymologieModifier

Apparenté au grec ancien χείρ, kheír (« main »).

Nom commun Modifier

hir \Prononciation ?\ masculin ou neutre indéclinable

  1. Paume de la main.

VariantesModifier

RéférencesModifier