Ouvrir le menu principal

Créole réunionnaisModifier

ÉtymologieModifier

Peut-être du verbe anglais cock (argot), synonyme de to fuck (baiser), l’anglais étant le langage véhiculaire des marins, corsaires et pirates. Dérive peut-être aussi du français côcher (couvrir sa femelle, en parlant d’un animal) ou même de l'argot français coquer (même sens).

Verbe Modifier

koker \Prononciation ?\

  1. (Vulgaire) Faire l’amour, baiser.

NotesModifier

  • La terminaison en er n’est pas naturelle en créole réunionnais, étant donné que c’est avant tout une langue orale.

VariantesModifier

RéférencesModifier

Flamand occidentalModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

koker \Prononciation ?\

  1. (Ostendais) Intelligence, raison, esprit.

RéférencesModifier

  • Hergé, D’aveteurn van Kuiftsje, Et Doenker Ejland, Casterman, 2015 ISBN 9789030327479

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Nombre Singulier Pluriel
Nom koker kokers
Diminutif kokertje kokertjes

koker \Prononciation ?\ masculin

  1. Cuiseur, réchaud (appareil servant à la cuisson).
    • elektrische waterkoker
      bouilloire électrique
    • (Industrie) continu hoge drukkoker
      cuiseuse continue à haute pression
  2. (Construction) Gaine (protection de câbles).
  3. (Technique) Manchon, fourreau.

SynonymesModifier

cuiseur
gaine
manchon

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 98,0 % des Flamands,
  • 99,7 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]