Voir aussi : láiton

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun 1) De l’arabe لاطون, lāṭūn (« cuivre »), lui-même issu du turc altın (« or »).
(Nom commun 2) De lait.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
laiton laitons
\lɛ.tɔ̃\

laiton \lɛ.tɔ̃\ masculin

  1. Alliage de cuivre et de zinc, parfois avec d’autre métaux comme le plomb, l’étain, le nickel, le chrome ou le magnésium.
    • L'Antiquité n'a pas connu le zinc, qui ne fut isolé qu'au début du XIXe siècle, mais elle a pu fort bien l'utiliser sous une autre forme ; la calamine sert à fabriquer le laiton dont on fait les dinanderies. — (Henri Limet, Le travail du métal au Pays de Sumer au temps des la IIIe dynastie d'Ur, Société d'édition "Les Belles Lettres", 1960, p. 56)
    • Mais l'exemple le plus ancien de l'utilisation du laiton se trouve être les pièces de monnaies[...]. C'était sous le règne de l'empereur Auguste qui vécu de 27 avant J-C à 14 après J-C. — (E. Newcomb et H. Kenny,traduit par Daniel Blériot L'étonnante histoire des métaux, Éd. Nouveaux Horizons, 1964).

SynonymesModifier

HyponymesModifier

TraductionsModifier


Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
laiton laitons
\lɛ.tɔ̃\

laiton \lɛ.tɔ̃\ masculin

  1. ( Val de Loire, Poitou) Jeune cochon qui n'est pas encore sevré.
    • Laiton : Cochon de lait. — (J. et C. Fraysse, Mon village (glossaire de fin d'ouvrage).)
    • Laiton = Cochon de lait. — (Mémoire de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts d'Angers, année 1904)
    • laiton – Petit cochon qui vit encore du lait de la truie. — (Charles Briand, On cause comme ça icitt, Éd. Cheminement, 2002)


PrononciationModifier


HomophonesModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • laiton sur l’encyclopédie Wikipédia  

FinnoisModifier

ÉtymologieModifier

Du nom laki (« lois ») avec le suffixe -ton.

Adjectif Modifier

laiton \ˈlɑi.ton\

  1. Illégal, illicite, non-conforme aux lois.
  2. Illégitime, défendu.
  3. Irrégulier, illégitime, défendu, non-conforme aux règles.

AntonymesModifier