maitresse

Voir aussi : maîtresse, maitrêsse

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1990) De maîtresse, de l’ancien français maistresse, lui-même du latin magister. Forme féminine de maitre ; c’est au cours du Moyen Âge que ce mot fait sont apparition. Dérivé de maitre avec le suffixe -esse.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
maitresse maitresses
\mɛ.tʁɛs\

maitresse \mɛ.tʁɛs\ féminin (pour un homme on dit : maitre) (orthographe rectifiée de 1990)

  1. Femme ou entité qui domine, dirige, possède.
    • La maitresse de maison : la dame qui dirige une maison.
    • La maitresse d’un chat, d’un chien, etc. : la propriétaire d’un animal domestique.
    • Rester maitresse de soi-même : se contenir, se dominer.
    • Les armées napoléoniennes étaient maitresses de Naples : elles s’étaient emparées de la ville.
    • La maitresse du monde, de la Terre, des nations : Rome à l’époque de son empire.
    • La maitresse des nations : Jérusalem dans le style biblique.
    • La maitresse dominatrice : (Jeux fétichistes adultes). Il est soumis et esclave de sa maitresse. [1]
  2. Femme qui enseigne. → voir professeure et professeuse
  3. (Familier) Amante, partenaire sexuelle en dehors des liens du mariage. → voir dulcinée
    • Il a deux maitresses, sa femme se console dans les bras d’un amant et tout le monde est content.

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Forme d’adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin maitre
\mɛtʁ\

maitres
\mɛtʁ\
Féminin maitresse
\mɛ.tʁɛs\
maitresses
\mɛ.tʁɛs\

maitresse \mɛ.tʁɛs\ (orthographe rectifiée de 1990)

  1. Féminin singulier de maitre.

Variantes orthographiquesModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier