Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Verlan) (Adjectif et Nom commun 2) Verlan du mot fou.

Onomatopée Modifier

ouf \uf\

  1. Marque le soulagement ou le sentiment de chaud, après avoir subi une épreuve difficile ou désagréable, ou la satisfaction d’être délivré d’un fardeau, d’un travail, d’un ennui, d’une charge quelconque.

SynonymesModifier

  • brrr (sentiment de froid)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
ouf oufs
\uf\

ouf \uf\ masculin invariable

  1. (Familier) Fou.
    • Ce type est trop ouf. - Ce type est complètement fou.

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

→ voir fou

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
ouf oufs
\uf\

ouf \uf\ masculin

  1. (Familier) Marque de soulagement.
    • Il revient et finalement , après des parlotes à Londres, à Paris, à Genève, l'affaire est classée et les Français peuvent pousser leur premier ouf ! de soulagement. — (Jacques Delpierrié de Bayac, Histoire du Front populaire, Fayard, 1972, page 165)

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
ouf oufs
\uf\

ouf \uf\ masculin

  1. (Familier) (verlan) Fou.
    • T’es un ouf ! - Tu as perdu la raison.
    • Trop exposé au danger, je suis au bord du gouffre
      Les nerfs à vif, à cran, je pourrais devenir ouf.
      — (Kery James, « En feu de détresse »)

DérivésModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • ouf sur Wikipédia  

RéférencesModifier

WallonModifier

ÉtymologieModifier

Du français ouf, de même sens.

Interjection Modifier

ouf

  1. ouf.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
ouf oufs
\uf\

ouf \uf\

  1. ouf.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
ouf oufs
\uf\

ouf \uf\ masculin

  1. Ouf.